Florent Amodio
Florent Amodio | ALEXANDER VILF / RIA NOVOSTI

Quelles chances de médailles pour les patineurs français?

Publié le , modifié le

Les championnats du Monde de patinage artistique débutent aujourd'hui en Ontario (Canada). Derrière Florent Amodio, l'équipe de France espère bousculer la hiérarchie.

Après les Jeux de Londres 2012, voici venus les Mondiaux de London 2013. De l'autre côté de l'Atlantique, la ville canadienne s'apprête à accueillir, jusqu'à samedi soir, les championnats du Monde de patinage artistique, sous la maxime "here comes the World" (le monde débarque). Et pour cause : tous les grands noms du patinage seront de la partie.

Amodio et Joubert face à la montagne Chan

Au milieu des stars, l'équipe de France n'a pas à rougir de sa sélection, guidée par son numéro un Florent Amodio. "Ma participation a été remise en question, mais j'ai repris comme en 40", assure-t-il, convaincu qu'il peut chercher sa première médaille mondiale après trois récompenses européennes. Quant à Brian Joubert, il compte frapper fort avec un triple quad à son programme libre, vendredi. "Je suis là pour essayer ça, c'est mon objectif", explique-t-il.

Le duo tricolore aura fort à faire pour déloger, à domicile, le double champion du Monde en titre, Patrick Chan, tête d'affiche de cette semaine. Le patineur de 22 ans, qui avait échoué aux derniers Jeux Olympiques (5e), ne compte pas rater son rendez-vous pour préparer convenablement Sotchi l'an prochain. S'il devance ses deux plus féroces concurrents, le Japonais Yuzuru Hanyu et le champion d'Europe espagnol Javier Fernandez, Chan enfilerait une troisième couronne mondiale consécutive. Une première depuis Alexei Yagudin entre 1998 et 2000.

Fabian Bourzat de retour de blessure

En danse, les doubles champions d'Europe Nathalie Péchalat et Fabian Bourzat n'ont pu préparer ces Mondiaux dans les meilleures conditions, touchés par les pépins physiques. Devant eux, le duo canadien Virtue/Moir et la paire américaine Davis/White abordent la compétition avec l'étiquette de favoris. Le couple russe Bobrova/Soloviev vise également un podium.

Les derniers Français engagés devront créer la sensation pour recevoir une breloque. Chez les dames, Maé-Bérénice Méité sera obligée de se surpasser pour battre Kim Yu-na, championne olympique en titre. Enfin, côté couples, Vanessa James et Morgan Ciprès tenteront de confirmer leur prometteur titre de champion de France 2013.

La sélection française :

MESSIEURS
Florent Amodio, Brian Joubert
   
DAMES
Maé-Bérénice Méité
   
COUPLES
Vanessa James/Morgan Ciprès
  
DANSE
Nathalie Péchalat/Fabian Bourzat, Pernelle Carron/Lloyd Jones