Patinage Euro James Ciprès 012017
Les Français James et Ciprès | AFP - Alexander Vilf / Sputnik

Patinage - Euro 2018 : James et Ciprès en tête après le programme court

Publié le , modifié le

Les Français Vanessa James et Morgan Ciprès sont en tête des championnats d'Europe de patinage, mercredi à Moscou, à l'issue du programme court des couples.

A trois semaines des JO-2018 (9-25 février), coiffer la couronne européenne ferait grandir les espoirs de médaille olympique du couple français, monté sur son premier podium international il y a un an seulement (bronze européen). Certes, les Allemands Aljona Savchenko et Bruno Massot, la paire en forme du début d'hiver, ont préféré faire l'impasse sur le rendez-vous européen pour se concentrer sur l'échéance sud-coréenne. Et la concurrence internationale, venue de Chine ou encore du Canada, sera rude dans la catégorie à Pyeongchang.

Mais dominer deux couples russes qui sont des concurrents directs dans la lutte pour le podium olympique, qui plus est sur la glace moscovite, serait loin d'être anodin. "Ce serait un gros plus par rapport aux jeux Olympiques, c'est sûr", a reconnu Ciprès. Sur le programme court, il n'y a pas eu photo. Au son de "Make it rain", James et Ciprès, robe bleu électrique et costume noir, ont réalisé un programme sans faute récompensé par leur meilleur score de la saison (75,52).

James : "On a fait ce qu'il fallait faire"

Ce n'était pas gagné d'avance quand on sait que James s'était blessée à l'épaule mi-décembre, le couple étrennait de nouveaux patins et qu'ils patinaient entourés de trois paires russes. "C'est une surprise, c'est sûr. Je suis très fière. C'était un peu hésitant, d'habitude on patine de manière un peu plus fluide, plus libérée, plus rapide, mais c'était +clean+, les éléments étaient là. On a fait ce qu'il fallait faire", s'est félicitée James. "Pour une fois, on est en première position aux Championnats d'Europe et c'est vraiment cool !", s'est-elle exclamée dans un grand sourire.

Juste avant les Français, les tenants du titre européen, Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov, devenus friables cet hiver, n'ont pu éviter deux erreurs majeures. Ils ne figurent qu'au cinquième rang (70,37). Juste après, Ksenia Stolbova et Fedor Klimov, vice-champions olympiques 2014, ont eux aussi été pénalisés par une chute. Ils se classent troisièmes, à plus de trois points de la tête (72,05). C'est finalement le troisième couple russe, le moins attendu, formé par Natalia Zabiiako et Alexander Enbert, qui s'est le plus rapproché du duo français (72,95).

Le classement du programme court