Papadakis Cizeron patinage Mondiaux 2015
Les jeunes Français Gabriella Papadakis (19 ans) et Guillaume Cizeron (20 ans) | JOHANNES EISELE / AFP

Papadakis et Cizeron en embuscade pour le podium

Publié le , modifié le

Tout reste possible pour les jeunes français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron qui ont terminé quatrièmes à l'issue du programme court de danse sur glace des Mondiaux-2015 de patinage artistique, mercredi à Shanghai, à 2,5 points de la 1re place. Papadakis, 19 ans, et Cizeron, 20 ans, ont totalisé 71,94 points. Ils ont établi le meilleur score de leur carrière mais ne se sont placés en tête, pénalisés par deux petites erreurs techniques.

Les Américains Madison Chock, 22 ans, et Evan Bates, 26 ans ont pris la  tête (74,47) devant les Canadiens Kaitlyn Weaver, 25 ans, et Andrew Poje, 28  ans (72,68), les deux duos ayant battu les Français lors de la finale du Grand  Prix en décembre à Barcelone.Les champions du monde en titre, les Italiens Anna Cappellini/Luca Lanotte,  ont pris la 3e place (72,39).

Papadakis et Cizeron, plus jeunes champions d'Europe sacrés fin janvier à  Stockholm, peuvent encore croire à leur première médaille mondiale qui se  jouera vendredi alors que leur programme libre est leur atout majeur et qu'ils  ne sont même pas à 0,5 point du podium. Le titre est aussi à leur portée.

La France n'a plus glané de médaille d'or aux Championnats du monde depuis  7 ans et le titre en danse sur glace de Isabelle Delobel et Olivier  Schoenfelder. Lors des Mondiaux-2014, les Bleus avaient remporté une médaille, le bronze  des danseurs Nathalie Péchalat et Fabian Bourzat, retraités depuis.

Réactions​

Gabriella Papadakis (4e avec Guillaume  Cizeron après le programme court): "C'est un sentiment assez partagé, on est peut-être déçu de notre résultat  technique mais de l'autre, on est très fier de la performance qu'on vient de  faire. On est premier en score de composantes, ce qui est énorme. C'est une  bonne note et encourageante pour le libre (vendredi). C'était presque notre  dernière occasion d'honorer toutes les heures de travail. On se dit qu'on va  finir en beauté, c'est déjà bien parti. 4e place aux Monde, on s'attendait  peut-être à mieux si on regarde depuis les Europe mais si on part d'il y a 8  mois, c'est incroyable".
   
Guillaume Cizeron (4e avec Gabriella Papadakis après le programme court): "On est vraiment content de notre performance, on a vraiment pris du  plaisir à performer. Après on a un score technique en dessous de ce qu'on avait  espéré, il doit y avoir quelques erreurs. On a la meilleure place, on est 4e,  on n'a rien à perdre, on va essayer de gagner des places pour monter sur le  podium, c'est jouable, on est très proche. Notre libre est très solide  techniquement. C'est quand même la dernière compétition de la saison, c'est les  championnats du monde, il y a toujours un peu plus de pression".