Kim Yu-na
La Coréenne Kim Yu-na | BRENDAN SMIALOWSKI / AFP

Le retour gagnant de Kim Yu-na

Publié le , modifié le

Majestueuse, la championne olympique sud-coréenne, Kim Yu-na, a repris son statut de N.1 mondiale avec toute sa splendeur après un break de deux ans lors des Mondiaux-2013 de patinage artistique, qu'elle a conclu, samedi à London (Canada). Kim Yu-na a été sacrée avec un total de 218,37 points. L'Italienne Carolina Kostner, tenante du titre, a pris l'argent (197,49) et le bronze est revenu à la Japonaise Mao Asada, double championne du monde (196,47).

Kim Yu-na s'est élancée sur la piste en toute dernière position pour  conclure ces Mondiaux avec maestria. Elle a patiné sur la bande originale du  film "Les Misérables" et réalisé un programme libre sans fautes (148,34). La Sud-coréenne de 22 ans, devenue une icône multi-millionnaire, a glané sa  6e médaille mondiale après revoir repris cet automne après un break de 2 ans. Le public s'est à nouveau enflammé pour cette patineuse exceptionnelle, qui  a quitté la glace sous une véritable ovation.

Un seul quota pour la France

Kostner, 26 ans, n'a pas réussi à conserver son titre, le premier qu'elle  avait enfin réussi à décrocher l'année dernière en faisant fi de ses faiblesses  mentales. La Transalpine a cependant livré un bon programme libre (131,03), sur le  Bolero de Ravel, malgré une chute sur un saut à deux secondes de la fin. Asada, sacrée en 2008 et 2010, n'avait encore jamais terminé sur la 3e  marche du podium. La Française Maé Bérénice Méité, 18 ans, a fini 11e (165,03), ce qui ne lui  permet pas de ramener deux quotas dans la catégorie pour les jeux Olympiques en  2014 à Sotchi. Une seule Française fera le voyage.