Adelina Sotnikova et Kim Yu-Na
Adelina Sotnikova (à droite), championne olympique, et sa dauphine sud-coréenne Kim Yu-Na (à gauche) | ADRIAN DENNIS / AFP

La Corée du Sud va porter plainte

Publié le , modifié le

Plus d'un mois après l'or olympique très controversé d'Adelina Sotnikova, le Comité olympique de Corée du sud a annoncé qu'il portera bien plainte auprès de la Fédération internationale de patinage artistique.

La Corée du Sud n'a toujours pas digéré le verdict décrié du jury de Sotchi, qui avait décerné l'or à la jeune Russe de 17 ans, reléguant loin derrière la tenante du titre Kim Yu-Na. La marge d'avance de Sotnikova continue de susciter la controverse, à l'image de cette pétition réclamant une révision du résultat de la finale olympique qui a récolté plus de deux millions de signatures. 

Dans son communiqué, le Comité olympique coréen explique qu'il demandera à la commission de discipline de vérifier si les juges de la finale ont violé ou non des règles d'éthique. Pour expliquer le délai entre les Jeux Olympiques et l'annonce de la plainte, le Comité a par ailleurs précisé qu'il a longtemps été "circonspect", "car notre appel ou notre plainte risquaient de compromettre nos relations avec l'ISU et les juges internationaux de patinage artistique, ou de désavantager nos patineurs dans les compétitions internationales". 

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer

Patinage