Javier Fernandez
Le patineur Javier Fernandez est le premier champion du monde espagnol | AFP - JOHANNES EISELE

Javier Fernandez champion du monde, Amodio 9e

Publié le , modifié le

Javier Fernandez est devenu le premier espagnol à être champion du monde de patinage artistique de l'histoire à Shanghai. Il a devancé le tenant du titre, le Japonais Yuzuru Hanyu et le Kazakh Denis Ten. Le Français Florent Amodio a pris la 9e place.

Après un premier titre européen historique en 2013, Javier Fernandez a continué à écrire l'histoire en Chine. A Shanghai, Javier Fernandez a devancé le champion du monde sortant, le Japonais Yuzuru Hanyu et offre à son pays le premier titre mondial en patinage de son histoire. Deux ans après le bronze, le voici tout en haut du podium. Le patineur de 23 ans a totalisé 273,90 points, Hanyu a récolté 271,08 et Ten 267,72. Fernandez a fait la différence avec son programme libre, patiné sur le  Barbier de Séville même s'il a chuté sur le quadruple saut. A l'annonce des résultats, il s'est pris la tête dans les mains, incrédule.

Amodio dans le Top 10

Fernandez s'entraîne à Toronto (Canada), sous la responsabilité de Brian Orser et avec Hanyu. La star Japonaise a peiné sur son programme libre, le Fantôme de l'Opéra. Ses 2 quadruples ont été un échec. Hanyu, 20 ans, a connu une saison très difficile avec un traumatisme  crânien et une opération suite à des douleurs abdominales il y a quelques semaines. Florent Amodio, lui, n'a pas réussi non plus à passer son quadruple saut et a alterné de très bonnes réalisations techniques avec un manque  d'engagement sur certains éléments. Il termine finalement 9e (229,62 points).