Gailhaguet démissionne et charge "la dictature ministérielle"

Le patron du patinage français, Didier Gailhaguet, a annoncé ce samedi sa démission de la présidence de la fédération française des sports de glace (FFSG), en plein scandale de violences sexuelles. "Dans un souci d'apaisement, j'ai pris avec philosophie, dignité, mais sans amertume la sage décision de démissionner", a-t-il annoncé aux journalistes à la sortie d'un conseil fédéral extraordinaire, mettant fin à un long règne qui avait commencé en 1998, avec une parenthèse entre 2004 et 2007.

Publié le , modifié le

Patinage