Patrick Chan
Patrick Chan, le triple champion du monde | DAVE SANDFORD / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Chan champion malgré deux chutes

Publié le , modifié le

Le Canadien Patrick Chan a décroché son troisième titre consécutif de champion du monde de patinage artistique messieurs devant son public en totalisant 267,78 points.

Le Kazakh Denis Ten a pris l'argent (266,48) et le bronze est revenu à  l'Espagnol Javier Fernandez (249,06). Brian Joubert, champion du monde 2007 et sextuple médaillé mondial, a pris  la 9e place (232,26) alors que Florent Amodio, vice-champion d'Europe 2013, a  fini 12e 216,83). Joubert a livré un bon programme libre sur la bande originale du film "Les  Gladiateurs", sans chute, ce qui a été loin d'être le cas des autres cadors de  la soirée, à commencer par le vainqueur Chan.

Joubert a été sévèrement noté alors qu'il a réussi à passer sans encombre deux quadruples sauts. Il n'a pas placé le 3e quad comme il l'avait envisagé. Les deux autres patineurs qui avaient programmé 3 quads, Fernandez et le  Canadien Kevin Reynolds, en sont restés au même point que Joubert. Joubert, 28 ans, termine bien cette saison particulièrement perturbée pour  lui, entre changements de structure d'entraînements et petits soucis de santé,  avant de se lancer dans la dernière saison de sa carrière et ses derniers Jeux  en 2014 à Sotchi. Florent Amodio, champion d'Europe 2011, qui n'avait aucun espoir de monter  sur le podium après sa lourde chute mercredi à la fin de son programme court, a  peiné sur programme libre, physiquement et nerveusement à bout.

Le N.1 Français, 22 ans, qui s'entraîne en Russie avec Nikolai Morozov, a  été victime d'une blessure de fatigue il y a moins d'un mois, ce qui a freiné  sa préparation. Joubert et Amodio ont décroché 2 quotas pour les JO-2014 avec leur  classement à London. Chan, 22 ans, est le premier patineur depuis 13 ans à enchaîner trois  titres mondiaux et le premier Canadien depuis 22 ans. Chan, largement en tête après le programme court mercredi, a réussi  parfaitement ses deux quadruples sauts d'entrée mais est tombé sur un triple  lutz puis un triple axel. Agé de seulement 19 ans, Ten est la grande révélation de ces Mondiaux. Il  offre pour la première fois de l'histoire une médaille mondiale en patinage  artistique à son pays, tout comme Fernandez.

AFP