Florent Amodio
Performance encourageante pour Florent Amodio | DAMIEN MEYER / AFP

Amodio passera devant une commission de discipline

Publié le , modifié le

Le champion d'Europe 2011, Florent Amodio, a été convoqué devant une commission de discipline. "Son comportement durant le Trophée Bompard n'a pas été ce qu'on peut attendre d'un sportif de haut niveau. Il a été incorrect", a indiqué mercredi, à l'AFP, le président de la Fédération française de patinage artistique, Didier Gailhaguet. Selon le président, Amodio n'a pas pris part au gala du Trophée Bompard, fin novembre à Bordeaux, n'est venu ni aux réunions de l'équipe de France, ni à la réception d'honneur après la victoire des danseurs Gabriella Papadakis-Guillaume Cizeron.

Joint par l'AFP, Amodio, qui a fini 11e et dernier de la compétition, a confirmé qu'il avait été convoqué devant la commission de discipline. "Je n'allais pas super bien au Bompard, j'ai manqué la réunion. Ils me punissent pour ça, mais ça rentre dans la rigueur et le cadre que je veux  avoir", a expliqué le patineur, qui a regretté avoir été beaucoup livré à lui-même après les JO 2014, où il a fini 18e. Je veux des tests comme quand j'étais gosse, et un oeil externe. Et qu'on  nous dise de ne pas aller sur une compétition si on n'est pas prêt."

"C'est un garçon qui a besoin de savoir ce que c'est de travailler dur"

Pour Gailhaguet, Amodio "est en train de passer à côté de sa carrière". "C'est un garçon qui a besoin de savoir ce que c'est de travailler dur. Il a sa  part de responsabilité, il en rajoute un peu parfois. Nous, on recadre les choses". Le président a estimé que cette commission était "importante" et qu'elle marquait "le début d'une nouvelle ère". "Je l'ai dit à Sotchi, je suis responsable de tout. Il faut une révolution dans les mentalités et notamment parmi les plus doués. On va redonner du sens à  l'équipe de France". Tous les Bleus seront réunis de jeudi à samedi, à Megève, pour les championnats de France.

AFP