Tweets & shows : André Villas-Boas, Lance Armstrong, Julien Benneteau... Le best-of des réseaux du jour

Publié le , modifié le

Auteur·e : Paul Giffard
Villas Boas
André Villas Boas, entraîneur de l'Olympique de Marseille. | FRANCOIS LO PRESTI / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Même si le confinement est levé, le monde du sport est toujours à l'arrêt. Les sportifs reprennent progressivement et qu'ils soient professionnels ou amateurs, ils font parler d'eux sur les réseaux sociaux depuis les dernières 24 heures. Nous avons débusqué pour vous quelques moments de détente, de partage. Régalez-vous avec cet épisode 49 !

Le tacle du jour

Quoi de mieux qu'un pique-nique en famille pour penser à autre chose ? En pleine tourmente avec l'Olympique de Marseille après le départ d'Andoni Zubizarreta, André Villas-Boas s'est entouré de son épouse et ses enfants pour prendre du recul. Si cette initiative n'a rien d'anormale, le commentaire laissé par le technicien portugais n'est pas passé inaperçu. L'ancien entraîneur du FC Porto se dit heureux d'avoir "enfin un jour de paix". De quoi alimenter les rumeurs concernant un possible départ de la cité phocéenne. 

La nouveauté du jour

Doué avec sa raquette, Stanislas Wawrinka nous montre qu'il sait bien utiliser ses bras pour d'autres activités. Le Suisse montre en ce vendredi qu'il a la main verte. Le grand ami de Benoît Paire sur Instagram pendant le confinement a troqué sa tenue de joueur pour endosser le costume de jardinier. Et il semble très doué pour entretenir son potager. "Planter de nouvelles graines pour un nouveau départ" a écrit l'ancien numéro 3 mondial sur ses réseaux sociaux. Silence, ça pousse...

L'activité du jour

Alors qu'ESPN s'apprête à diffuser un documentaire sur l'ancien cycliste américain, Lance Armstrong a décidé de s'accorder une journée golf avec deux de ses amis. L'homme, qui a avoué notamment avoir commencé à se doper "probablement à 21 ans" et avoir collaboré avec le docteur Michele Ferrari dès 1995, s'est fait plaisir sur le parcours du Ballyneal Golf Club, dans le Colorado. "Quelle journée pour ce qui est l'une des des expériences de golf les plus cool et uniques que j'ai vécues" a-t-il écrit sur son compte Instagram

Le retour du jour

Après deux mois de confinement, c'est le retour des entraînements collectifs pour les équipes de Premier League. Si certains joueurs, à l'image de Troy Deeney ou encore N'Golo Kanté, s'y opposent par crainte que leurs proches soient contaminés, la grande majorité des footballeurs ont pris le chemin des séances techniques et tactiques. C'est le cas de l'actuel leader de Premier League, Liverpool. Souriants et détendus, les hommes de Jürgen Klopp se sont entraînés ce vendredi à Melwood dans la bonne humeur. La bande du capitaine Jordan Henderson espère que le championnat reprendra afin de décrocher un titre qui leur échappe depuis 1990. 

Le sériephile du jour

Julien Benneteau a trouvé de quoi s'occuper pour débuter le week-end prolongé de l'ascension. Le tennisman tricolore a décidé de regarder la série consacrée à Michael Jordan autour de la saison 97-98 des Bulls de Chicago : The Last Dance. "Je sais, j'ai de la chance" ironise l'homme de 38 ans. Comme tout fan de sport, nul doute que l'ancien numéro 25 au classement ATP appréciera cette série documentaire.

Le repas du jour

Que ce soit en confinement ou en déconfinement, les médecins vous diront toujours de prendre un repas équilibré pour rester en bonne santé. Active sur les réseaux sociaux, la vététiste Pauline Ferrand-Prevot a décider de manger du melon avec des pâtes au pois chiche pendant une balade en mer. Une nourriture saine qui se justifie par un nouvel entraînement intensif ce vendredi après-midi. Pas de jour férié pour la quintuple championne du monde de VTT, qui a de grandes ambitions pour les Jeux olympiques à Tokyo. On notera tout de même la tenue très décontractée de son compagnon et double champion olympique, Julien Absalon. Il suffit de regarder sur le reflet des lunettes. 

Paul Giffard paul_gfrd