Nick Phipps

Rugby : un capitaine australien arrêté et sanctionné pour avoir uriné déguisé sur un bar

Publié le , modifié le

Dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 avril, Nick Phipps fêtait avec toute son équipe des New South Wales Waratahs son enterrement de vie de garçon. Mais la soirée a vite débordé. Trop saoul, le futur marié s'est mis à uriner sur le comptoir alors qu'il était déguisé en vache. Un comportement qui lui a tout de même valu d'être embarqué par la police australienne mais aussi d'être condamné à 4 000 dollars australien d'amende par la franchise de Super Rugby. Autre conséquence et non des moindres : il en a perdu le brassard de capitaine.

Pour avoir uriné, déguisé en vache, sur le comptoir d'un bar de Sydney, l'international australien Nick Phipps a perdu le brassard de capitaine des New South Wales Waratahs, la franchise de Super Rugby qui l'a également condamné à 4.000 dollars australiens d'amende (2.500 euros). Lors de cette fameuse soirée du samedi 21 avril, le joueur a même été arrêté par la police australienne. 

Le demi d'ouverture a dérapé alors qu'il enterrait sa vie de garçon avec des amis le 21 avril dernier. Il a reconnu avoir du mal à se souvenir clairement des faits. "Nick Phipps a plaidé coupable", a déclaré Andrew Hore, ancien Wallaby et directeur général des Waratahs, dans un communiqué publié mardi soir. 

Un peu plus tôt dans la journée de mardi, Phipps avait publiquement présenté ses excuses. "C'est mon caractère d'assumer mes responsabilités. J'ai été un sacré idiot", a-t-il déclaré devant la presse, à propos de son comportement lors de cette soirée arrosée à plus d'un titre. Phipps, 29 ans, s'envolera en voyage de noces avec Ebony Bamford, sa compagne de longue date, ce samedi. 

Chloé Joudrier