Usain Bolt avec les Central Coast Mariners.

Pas encore pro, Usain Bolt a déjà droit à un contrôle antidopage

Publié le , modifié le

Usain Bolt, retiré de l'athlétisme et pas encore officiellement footballeur professionnel, est excédé d'avoir été convoqué pour un contrôle antidopage inopiné et il le fait savoir ce lundi sur son compte Instagram.

Pas encore pro mais déjà contrôlé. Usain Bolt est bel et bien surveillé en Australie. Peut-être même un peu trop. Et le détenteur des records du monde du 100 et 200 mètres l'a fait savoir ce lundi dans une de ses stories Instagram. Il exhibe une convocation à un test antidopage hors compétition visiblement réclamé par la Fédération australienne de football.

"Je ne suis même pas encore un footballeur professionnel !"

"Comment est-ce que je vais passer un test antidopage aujourd'hui, interroge Bolt dans la vidéo. Je ne suis même pas encore un footballeur professionnel ! Non mais sérieusement ? Alors j'ai demandé à la dame: "Pourquoi dois-je passer un test antidopage alors que je n'ai pas encore signé avec un club ?" Elle m'a répondu qu'on lui avait dit que j'étais un athlète d'élite et que je devais donc être contrôlé... Bon, OK", poursuit l'octuple champion olympique.

Bolt a arrêté l'athlétisme l'an dernier et tente de se reconvertir dans le football professionnel. Le club de 1re division australienne (A-League) des Central Coast Mariners lui a offert la possibilité de s'entraîner pour le tester avant d'éventuellement lui faire signer un contrat professionnel. Le Jamaïcain de 32 ans a été titularisé pour la première fois le 12 octobre en match amical et a inscrit un doublé. Il rêve maintenant de signer son contrat pro alors que la saison de A-League débute dans quelques jours, le 19 octobre.

AFP