Le catch made in France : épisode 4

Aigle Blanc a vingt ans, et il est enthousiaste. Pourquoi? Parce qu'il est "au début de quelque chose". Il parcourt, avec des camarades catcheurs, plusieurs centaines de kilomètres pour se rendre à des galas de catch. Comme celui de Nuremberg, auquel nos équipes se sont invitées pour en observer les coulisses. Ceux-ci apparaissent loin des strasses de la scène : les athlètes sont mis sous pression, et doivent répondre à des impératifs marketings parfois trop lourds, même pour leurs imposantes épaules de combattants.

Publié le , modifié le