Anne Laure Florentin vient de remporter la finale des +68kg

Karaté : deux Françaises sacrées aux Championnats d’Europe

Publié le , modifié le

Du 9 au 13 mai, la ville Serbe de Novi Sad accueille les Championnats d'Europe de karaté. Deux Françaises disputaient aujourd'hui une finale, Anne-Laure Florentin et Lucie Ignace. Toutes deux ont remporté leur combat, rapportant les deux premières médailles d'or du tournoi. Et il semblerait que l'équipe tricolore est d'autres atouts dans son sac pour ramener plus encore de médailles. A commencer par la karatéka, Jordan Fonteney, qui dispute cette après midi sa finale dans la catégorie des para-karaté.

Les Français nous régalent. Et tout particulièrement les Françaises en ce samedi 12 mai. Alors que les Championnats d’Europe de karaté battent leur plein à Novi Sad, en Serbie, deux karatékas tricolores viennent de remporter l’or.

Titrée en 2016 et 2017, Anne-Laure Florentin était grandement attendue. Et elle a su répondre. La sociétaire du Budokan Orléans a remporté la finale des +68kg face à la Grecque Eleni Chatziliadou. Une manche remportée 3 à 0. Après un parcours maîtrisé, la Française a su faire preuve de maturité et imposer sa domination européenne dans cette catégorie.

Lucie Ignace en or pour les -61kg

Sa consœur, Lucie Ignace, a également dominé ses combats. Déjà titrée en 2015 et 2016, la jeune femme de 25 ans a gagné la finale des -61kg cette après-midi face à l’Ukrainienne Anita Serogina. Comme Anne-Laure Florentin, la Réunionnaise a surclassé ses adversaires tout au long de la compétition. Voilà une quatrième finale d’affilée de sa carrière rondement menée.

Mais ce n’est pas tout. Car la formation tricolore de karaté a bien d’autres atouts en poche. Et pour cause. Jordan Fonteney, bel espoir du handi-karaté, devait aussi disputer aujourd’hui la finale dans sa catégorie.

D’autres médailles en bronze seront également en jeu dans la soirée. Avec Alexandra Feracci d’abord, en kata individuel, puis Jordan Lopes dans la catégorie des -60kg ainsi qu’Alexandra Recchia dans les -50kg. La journée se terminera sur une belle manche collective avec l’épreuve de combat des femmes. Pourvu que la fin des épreuves soit aussi belle que ce midi !

Chloé Joudrier