Francesca Belibi lors du concours de dunks du All-Star Game des lycées américains
Francesca Belibi lors du concours de dunks du All-Star Game des lycées américains | Mike Ehrmann / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Francesca Belibi domine les garçons et remporte un concours de dunks lycéen

Publié le , modifié le

Qui a dit que les filles ne savaient pas dunker ? Francesca Belibi a prouvé le contraire la nuit dernière. La future joueuse de l'université de Stanford a remporté le concours de dunks du All-Star Game des lycées aux Etats-Unis. Du haut de mètre 85, Belibi a réussi l'exploit de dominer tous ses adversaires garçons pour remporter le trophée. Seule la superstar Candace Parker en 2004 avait déjà réussi à triompher dans l'histoire de ce rendez-vous des futurs grands du basket.

Francesca, dit Fran, Belibi est un phénomène. La jeune lycéenne n’a débuté le basket qu’il y a trois ans mais déjà elle affole les recruteurs du monde entier. L’Américaine de 17 ans fait partie de plus belles promesses de la balle orange et s’est déjà engagée avec la prestigieuse université de Stanford pour la saison prochaine. Belibi a déjà fait parler d’elle, notamment grâce à ses formidables qualités athlétiques pour une basketteuse. Si le dunk est un geste aussi spectaculaire qu’il est devenu commun chez les hommes, il est encore rare dans le basket féminin. Belibi pourrait bien changer cela.

Invitée au concours de dunks du All-Star Game lycéen, un rendez-vous très prisé et un passage obligé pour les futurs grands de ce sport, la jeune femme a une nouvelle fois fait sensation. Opposée à deux garçons Scottie Lewis, futur joueur de l’université de Florida, et Precious Achiuwa, Belibi a fait la différence avec trois dunks toujours plus spectaculaires malgré son "petit" 1,85m.

Son premier dunk, un reverse ligne de fond

Son deuxième dunk, après avoir envoyé le ballon contre la planche

Son troisième dunk, façon Michael Jordan, par-dessus une joueuse assise sur une chaise

Une seule joueuse avait déjà réussi à dominer ses homologues masculins dans cette compétition, une certaine Candace Parker (en 2004), devenue par la suite, une superstar de la WNBA, la ligue nord-américaine de basket féminin, et de l'équipe nationale américaine avec laquelle elle est devenue double championne olympique. A Belibi de suivre ce chemin et peut-être devenir une vedette de demain.