Le sélectionneur espagnol Luis Enrique
Le sélectionneur espagnol Luis Enrique | Capture Youtube SEFutbol

Quand Luis Enrique et la sélection espagnole se croient dans Fortnite

Publié le , modifié le

Alors que la sélection espagnole débute sa campagne de qualification pour l'Euro 2020 samedi face à la Norvège, la Roja s'est offert un entraînement un peu particulier cette semaine.

Après son élimination en huitièmes de finale de la dernière Coupe du Monde et son échec récent en Ligue des Nations (deuxième de son groupe derrière l'Angleterre), la sélection espagnole est en pleine reconstruction avant d'aborder sa campagne de qualification pour l'Euro 2020 avec deux premiers matches face à la Norvège (samedi) et Malte (mardi). Alors pour souder un groupe amputé de plusieurs cadres partis à la retraite, la Roja s'est offert un entraînement un peu particulier cette semaine.

Les joueurs ibériques, Sergio Ramos en tête, ont ainsi pris part à une séance de Laser Game avec fusils et uniformes de camouflage comme tenues d'entraînement, sous les ordres, évidemment, du commandant Luis Enrique. "Non, ceci n'est pas une scène de Fortnite" précise la fédération espagnole, qui a publié la vidéo sur son compte Twitter. De quoi aborder ce nouveau chapitre de la sélection avec un vrai mental de guerrier.

La nouvelle com' de la fédération espagnole

Une communication originale qui ne date pas d'hier. Depuis l’intronisation de Luis Enrique au poste de sélectionneur, la fédération espagnole tente de dépoussiérer sa communication et alimente ses réseaux sociaux de vidéos originales, notamment lors de l'annonce des sélectionnés pour les rassemblements internationaux.

Alors que beaucoup de sélectionneurs choisissent la traditionnelle conférence de presse avec affichage des sponsors et séance de questions-réponses avec la presse, Luis Enrique n'hésite lui pas à se mettre en scène. Pour sa deuxième liste par exemple, l'ancien coach du FC Barcelone, présent dans un vestiaire vide, avait installé dans chaque casier un maillot de la sélection avec le nom de chaque joueur appelé.

Rebelote pour les deux matches de qualification pour l'Euro 2020 face à la Norvège et Malte. Sur des airs de saxophone, Luis Enrique utilise cette fois des mannequins habituellement réservés à faire office de mur à l'entraînement pour les tireurs de coups francs. Sur chacun d'entre eux, une veste de l'équipe d'Espagne où le sélectionneur s'applique à coller les noms des 23 joueurs appelés. Simple, amusant et efficace.

France tv sport francetvsport