OM twitter
L'OM passe au niveau suivant |

BUZZ DEJEUNER : La qualification de l'OM vue des réseaux

Publié le , modifié le

Jeudi soir, l'Olympique de Marseille s'est qualifié pour les demi-finales de la Ligue Europa en renversant le RB Leipzig 5-2. Après avoir mis le feu au Vélodrome, l'OM a enflammé réseaux. Entre les félicitations, ancien joueur devenu fou et la qalif' vu avec humour, revue de tweets d'une chaude soirée marseillaise.

Après le Vélodrome, twitter n'a pas tardé à s’enflammer au coup de sifflet final. Depuis ce matin, tous les supporters marseillais doivent se repasser en boucle le dernier but de leur japonais Hiroki Sakai, faisant chavirer un stade ivre de bonheur. L'OM est officiellement qualifié pour les demi-finales de la C3, une première depuis 2004. 

Devant 61 882 marseillais en liesse, un supporter bien particulier est devenu encore plus fou que le Vélodrome. L'ancien défenseur de l'OM, Benjamin Mendy, a enflammé sa story instagram ne tenant plus en place devant la rencontre. En phase de retour, après une longue blessure, l'international français est impatient de retrouver les pelouses. Hier soir, il était prêt a traverser sa télé pour retrouver celle de son ancien club.  

Comme Mendy, Stéphane M'bia, champion de France avec Marseille en 2010, n'a pas manqué de réagir. Présent sur le terrain lors du dernier quart de finale européen de l'OM, face au Bayern Munich en 2012, le camerounais s'est rappelé à quel point le Vélodrome pouvait effrayer les adversaires des Olympiens. 

En tout cas, à la sortie du stade Thauvin, Payet et Mitroglu ont, nul doute, fêté leur qualification. Comme pour les supporters marseillais, pour qui la nuit a du être courte, et qui ce matin ont manqué l'arrivée triomphante des trois attaquants au centre d'entrainement. 

Aujourd'hui, l'OM peut se féliciter de sa performance. Après un match héroïque des Marseillais, le RB Leipzig n'a pas manqué de féliciter son bourreau du soir. Une qualification qui a été saluée aussi par les club de Ligue 1... jusqu'à en faire des envieux. Cependant, Dijon en est encore loin mais qui sait, le football nous a encore prouvé cette semaine que tout était possible. 

Adrien Paquier @AdrienPaquier