Le sprinter allemand Marcel Kittel
Le sprinter allemand Marcel Kittel | AFP - Mark

L'étape pour Kittel, le maillot pour Viviani

Publié le , modifié le

L'Allemand Marcel Kittel (Argos) a remporté au sprint mardi la 2e étape de Paris-Nice, disputée sur 200,5 km entre Vimory et Cérilly. L'Italien Elia Viviani (Cannondale), 2e de l'étape s'est emparé du maillot de leader en glanant quelques bonifications lors des sprints intermédiaires, et en profitant de l'abandon du leader français Nacer Bouhanni, victime d'une chute à 60 km de l'arrivée.

Repoussé la veille à plus de deux minutes après avoir été pris dans une bordure dans laquelle s'était fait piéger une cinquantaine de coureurs à 30 km de l'arrivée, Marcel Kittel a montré qu'il fallait malgré tout compter avec lui dans ce genre de final, au terme d'une étape sans difficulté où le peloton est arrivé groupé. Grand favori de l'exercice, l'Allemand n'a pas manqué, dans ce sprint à sa mesure, d'aller gagner son étape, d'autant que son principal rival, Nacer Bouhanni, a dû abandonner suite à sa chute. Il s'est imposé devant Elia Vivani  et le Slovène Borut Bozic (Astana). 

Au classement général, Vivani compte 7 secondes d'avance sur Sylvain Chavanel et 8 secondes sur Damien Gaudin, qui avait remporté le prologue dimanche. Avec des écarts assez faibles en tête de course, le maillot jaune pourrait encore changer d'épaules mercredi au terme de la 3e étape qui conduira les coureurs de Châtel-Guyon à Brioude, avec au programme une côte de 2e catégorie à 15 km de l'arrivée.

Vidéo: la victoire au sprint de Kittel

Voir la video

Vidéo: la chute de Bouhanni

Voir la video


Classement de la 2e étape

1. Marcel Kittel (GER/Argos), les 200,5 km en 5 h 42:18.
2. Elia Viviani (ITA/CAN)          m.t.
3. Leigh Howard (AUS/ORI)   m.t.
4. Borut Bozic (SLO/AST)        m.t.
5. Samuel Dumoulin (FRA/COF)   m.t.
6. Gianni Meersman (BEL/OPQ)   m.t.
7. Romain Feillu (FRA/VAC)           m.t.
8. Jens Debusschere (BEL/LTB)     m.t.
9. Jose Joaquin Rojas (ESP/MOV)  m.t.
10. Tony Gallopin (FRA/RSH)    m.t.

Classement général

1.  Elia Viviani (Ita / Cannondale)               10'33'11" 
2.  Sylvain Chavanel (Fra / Omega Pharma - Quick-Step)  à 7"     
3.  Damien Gaudin (Fra / Europcar)    à 8"     
4.  Lieuwe Westra (P-B / Vacansoleil) à 9"     
5.  Alessandro Petacchi (Ita / Lampre) à 10"    
6.  Wilco Kelderman (P-B / Blanco)    m.t.        
7.  Geoffrey Soupe (Fra / FDJ)    m.t                             
8.  Peter Velits (Slq / Omega Pharma - Quick-Step)  à 11"    
9.  Tony Gallopin (Fra / RadioShack)  m.t                         
10. Borut Bozic (Slo / Astana) m.t

Déclarations

Marcel Kittel: "Je suis très heureux d'avoir eu cette opportunité. Après la première étape, j'étais très déçu de ne pas avoir pu défendre mes chances.  C'est important pour moi de gagner dans une course WorldTour (1re division), de le faire tôt dans la saison. Dans le sprint, il fallait patienter longtemps avant de se lancer. J'ai attendu jusqu'après les 200 derniers mètres. Mais comme c'était un faux-plat montant, c'était la bonne option. C'était peut-être, sans doute, la dernière possibilité de gagner dans Paris-Nice cette année."

Elia Viviani:  "C'est une grande satisfaction d'avoir le maillot jaune, qui était mon objectif. C'est pour cette raison que j'ai disputé le sprint bonification au premier passage sur la ligne. Je n'ai pas gagné l'étape mais Kittel était très fort, trop fort pour moi aujourd'hui. J'ai regardé le profil de la prochaine étape. Ce sera difficile de conserver le maillot mais j'ai une bonne équipe, je vais essayer"

 

 

Paris Nice