Josselin Ouanna
Le Français Josselin Ouanna | AFP - JACQUES DEMARTHON

Ouanna et Gicquel proches du but

Publié le , modifié le

Josselin Ouanna, 202e mondial, n'est plus qu'à une victoire de l'entrée dans le tableau final de Roland-Garros. C'est aussi le cas du "vétéran", Marc Gicquel. En revanche, c'est fini pour Iryna Brémond et Laura Thorpe.

Voici trois ans, il faisait vibrer les spectateurs parisiens en sortant Marat safin au 2e tour. A l'époque, Josselin Ouanna était 134e mondial, le statut d'espoir peut-être en passe de la confirmer. Mais en 2012, les qualifications des Internationaux de France l'ont accueilli pour la troisième fois de sa carrière. Son 202e rang mondial ne lui permet pas d'intégrer le tableau final, et ses 26 ans l'ont sorti de la catégorie "espoirs". Vainqueur de Gabashvili (N.32, 144e mondial) au 1er tour, il a cette fois dominé Gianluca Naso (230e mondial) 6-3, 6-4. Ancien acolyte de Gaël Monfils dans les catégories de jeunes, il n'est plus qu'à une victoire de retrouver le tableau final. Mais pour l'atteindre, il va devoir réaliser une énorme performance. Il affrontera en effet l'Estonien Jurgen Zopp, tête de série N.3 des qualifications. Et le 103e mondial n'est pas un étranger pour le Tourangeau, puisque les deux joueurs se sont croisés voici tout juste une semaine, sur le Challengeur de Bordeaux. Et le Français avait été dominé en moins d'une heure (6-2, 6-2). Il y aura donc de la revanche dans l'air vendredi.

6 Français encore en lice pour le 3e tour

A une marche du bonheur également, Marc Gicquel, aimerait bien disputer le 8e Roland-Garros de sa carrière. L'an dernier, il avait été éliminé au 3e tour des qualifications, avant d'être repêché en tant que "lucky-loser". Il préfèrerait ne pas avoir à bénficier de cette réussite pour être dans le tableau final. Il a en tous cas réalisé une belle performance en se payant, ni plus ni moins, que la tête de série N.1, Marinko Matosevic. Tombeur du Français Rodrigues au 1er tour, l'Australien, 89e mondial, n'a pas tenu le choc contre l'expérimenté joueur de 35 ans, vainqueur 6-4, 6-3. Et pour faire le pas supplémentaire, Gicquel devra se défaire d'une autre tête de série, l'Américain Jesse Levine, 131e mondial.

Pour son premier Roland-Garros même au stade des qualifications, Axel Michon, 21 ans et 284e mondial, s'est aussi offert une tête de série. Vainqueur du Slovène Aljaz Bedene (N.28) 6-3, 7-6 (7/1), il se trouve à un match de l'entrée dans le tableau final. Il devra, pour cela, se défaire du Russe Andrey Kuznetsov, 159e mondial, il devra aussi prendre sa revanche, lui qui a été battu à deux reprises par ce joueur en 2009 et 2011 sur terre-battue sur le circuit inférieur. Au total, sur les 18 joueurs présents au départ de ces qualifications, ils sont encore six à prétendre à une place de qualifié, à l'aube du 3e et dernier tour.

Chez les filles, il n'y avait plus que deux Françaises en lice au deuxième tour. L'aventure parisienne s'est arrêtée pour Iryna Brémond (N.24). Elle n'a pas résisté à l'ouragan de la Porto Ricaine Monica Puig, s'inclinant 6-1, 6-0. Le dernier espoir reposait sur les épaules de Laura Thorpe. L'Yvelinoise a bien résisté face à la Britannique Laura Robson (N.15) mais s'est inclinée 7-5, 7-6 (5).

Résultats des Français(es)

2e tour masculin
Axel Michon (FRA) bat Aljaz Bedene (SLO/N.28) 6-3, 7-6 (7/1)
Josselin Ouanna (FRA) bat Gianluca Naso (ITA) 6-3, 6-4
Andreas Haider-Maurer (AUT) bat Maxime Teixeira 6-4, 7-5
Marc Gicquel (FRA) bat Marinko Matosevic (AUS/N.1) 6-4, 6-3
Greg Jones (AUS) bat Kenny De Schepper (FRA) 6-4, 3-6, 6-3

2e tour féminin
Monica Puig (PUR) bat Iryna Brémond (FRA/N.24) 6-1, 6-0
Laura Robson (GBR/N.15) bat Laura Thorpe (FRA) 7-5, 7-6 (5)