Uncharted 3
Uncharted3 | SONY

Uncharted 3 cultive l'excellence

Publié le , modifié le

Désigné meilleur jeu de l'année 2009, Uncharted 2 en avait étonné plus d'un. Deux ans plus tard, la troupe de Naughty Dog a remis le couvert pour l'une des suites les plus attendues de cette fin d'année. Sans révolutionner le jeu, "Uncharted 3: L'illusion de Drake" se place dans la continuité du précédent opus avec un savant mélange d'action et de réflexion, et réalise donc l'un des objectifs principaux des développeurs, faire au moins aussi bien qu'Uncharted 2...

Après un tel succès, l'attente était grande, mais elle en valait sans doute le coup. L'effet de surprise en moins pour ceux qui avaient eu en leur possession le précédent volet de la série, on ne va tout de même pas bouder notre plaisir devant une réalisation qui va de nouveau épater les gamers. Nathan Drake suit toujours les traces de son ancêtre, Sir Francis Drake, un aventurier anglais du 16e siècle, et à la manière d'un Indiana Jones ou d'une Lara Croft, se retrouve dans des situations souvent éprouvantes.

Aux classiques scènes d'affrontements opposant votre personnage à quelques malfaiteurs du type mafieux, suivent des épisodes plus acrobatiques et toujours plus époustouflants, ou même des énigmes plus ou moins difficile à résoudre. Pour les moins perspicaces, il vous sera proposer au bout de quelques minutes de réflexion improductive, de découvrir la solution, ou pas. Cela a le mérite de ne pas buter bêtement et d'arrêter l'aventure trop tôt, car plus on avance dans l'histoire, plus le rythme est soutenu. Avec 22 chapitres au programme, Uncharted 3 se termine en une dizaine d'heures pour un "utilisateur moyen", et à condition de ne pas s'entêter à récupérer la centaine de trésors cachés...

Graphiquement, il est bien difficile de ne pas tomber sous le charme, et c'est surtout la sensation de se retrouver réellement au coeur de l'action qui demeure, lorsque par exemple le sol se dérobe sous vos pieds. On pourrait toujours reprocher aux développeurs d'en faire un peu trop, mais, l'idée n'est-elle pas d'en prendre plein la vue ? Le défaut majeur est aussi une qualité, celui de ne pas avoir cherché trop d'innovations. Il reste néanmoins très plaisant de se retrouver un jour dans un vieux château français abandonné, et le lendemain sur des remparts en Syrie, ou encore plus anecdotique à dos de cheval.

Pour ce qui est de la vrai nouveauté, les fans de la série trouveront leur compte en mode multijoueurs. En plus de l'écran splitté, vous pourrez vous retrouvez en ligne jusqu'à 12 joueurs, avec le très classique et non moins efficace mode Team Deathmatch, ou encore le tout nouveau chacun pour soi. Pour résumer, il ne serait pas surprenant de voir Uncharted 3 désigné jeu de l'année 2011, même si on aurait apprécié un peu plus de surprises.

"Uncharted 3: L'illusion de Drake"
Développeur: Naughty Dog
Editeur: Sony
Déconseillé aux moins de 16 ans
Sur PS3

Romain Bonte