Griffin Colapinto
Le surfer amateur Griffin Colapinto | Mark RALSTON / AFP

Surf : Un amateur Américain réussit un "triple barrel", le Graal de la discipline

Publié le

Le surfer amateur américain Griffin Colapinto a réussi jeudi à prendre une vague interminable et à surfer dans trois rouleaux consécutifs, événement rarissime appelé "triple barrel" et qui peut s'assimiler à un trou en un au golf, un exploit qui lui a bien sûr valu le score parfait de 10.

Une part de chance, une vague parfaite et le talent pour rester sur sa planche : le jeune surfer Griffin Colapinto a réussi le ride parfait à l'occasion de l'étape d'ouverture de la Coupe du monde de surf à Kirra Point, sur la Gold Coast australienne, dans le Queensland. Le Californien de 19 ans avait déjà commencé à lever les bras après avoir pris le deuxième rouleau, un enchaînement déjà en soi assez rare, mais il ne s'est pas déconcentré et s'est aussitôt remis en position sur sa planche en voyant la vague continuer à déferler, pour passer sous un troisième rouleau. Cette figure, nommée le "triple barrel", est le Graal de la discipline. 

"C'était complètement fou, je ne m'attendais pas à ça", rayonnait Colapinto à sa sortie de l'eau, estimant qu'il s'agissait d'un des plus beaux jours de sa vie. "Je n'avais jamais eu trois rouleaux sur une vague comme ça, et en plus durant une compétition, c'est incroyable". Son "triple barrel" l'a en tout cas qualifié pour les demi-finales de la compétition. Le natif de San Clemente a bénéficié des conditions météo agitées sur la Gold Coast avec les résidus d'une tempête tropicale qui a touché le Queensland ces derniers jours et fait naître de très belles vagues à Kirra Point.
 

Omnisport