Jérémy Florès
Jérémy Flores est le premier Français de l'histoire à remporter le Quicksilver Pro France | Valentino BELLONI / Hans Lucas

Surf : Jérémy Florès, premier Français vainqueur du Quik Pro France

Publié le , modifié le

L'exploit ! Une finale qui restera gravée dans l'histoire du surf tricolore. Jérémy Flores a remporté son premier Quiksilver Pro France, neuvième manche du championnat du monde. Et cerise sur le gâteau, il devient tout simplement le premier Français à gagner cette manche. Face au numéro 5 mondial Italo Ferreira, le surfeur de 31 ans domine la finale avec un score de 15.00 points contre 8.23 pour le Brésilien. Le Réunionnais a survolé la compétition, en éliminant les têtes d'affiche de la discipline.

Qui est Jérémy Florès ?

Il est actuellement le meilleur surfeur français du circuit et occupe la 15e place du classement général. En 2007, Jérémy Florès entre déjà dans l'histoire de sa discipline en devenant le plus jeune surfeur de l'histoire à se qualifier pour les championnats du monde (WCT), à seulement 18 ans. Après trois années de découverte, le Tricolore annonce la couleur dès la saison 2010. Alors que ce sport est encore sous le règne de Kelly Slater (sacré champion du monde pour la dixième fois cette année-là), le Réunionnais se classe au 9e rang mondial, à 22 ans. Pour couronner le tout, il remporte la dernière manche du championnat. Le Français se stabilise les saisons suivantes et jongle entre la 10e et 15e place. Au total, Jérémy Florès comptabilise deux Billabong Pipe Masters (11e manche) et un Tahiti Pro (7e manche). Mais le surfeur de 31 ans a toujours manqué le rendez-vous le plus important pour lui : le Quiksilver Pro France. A domicile, il n'est jamais allé plus loin que le 4e tour (en 2011 et 2015). Une malédiction que le Tricolore vient de briser.

Jérémy Florès, après avoir remporté son premier Quiksilver Pro France
Jérémy Florès, après avoir remporté son premier Quiksilver Pro France © Iroz Gaizka / AFP

A la conquête du Graal 

Pour Jérémy Florès, gagner à Hossegor était devenu un but. Une quête. Après tant d'années de malchance, le jour de gloire est enfin arrivé ce vendredi. Pour arriver jusqu'en finale, le surfeur réalise un sans-faute contre les meilleurs de sa discipline. Il écrase d'abord le numéro 2 mondial, Jordy Smith, en huitièmes (15.50 points contre 6.67 pour le Sud-africain). Accroché par l'Australien Ryan Callinan, il passe tout de même les quarts de justesse. Voilà le Français aux portes des demies finales. Tout est alors possible. Le Réunionnais n'a visiblement pas froid aux yeux et pulvérise Jack Freestone avec 11 points d'écart. L'adrénaline commence alors à monter sur le mythique spot de la Gravière, où des milliers de spectateurs encouragent le Tricolore.

Aucun Français dans l'histoire du surf n'a atteint la finale du Quiksilver Pro France. Mais Jérémy Florès compte bien s'emparer du Calice. Face à Italo Ferreira, numéro 4 mondial, l'enjeu est de taille. Les deux adversaires s'élancent dans l'eau froide des Landes, sous un beau ciel dégagé. Et le surfeur de 31 ans attaque d'entrée ! Grâce à un tube quasiment parfait, il prend directement la tête de cette finale. Et le Brésilien ne rattrapera jamais les points. Ému et soulagé, Jérémy Flores vient d'écrire l'histoire, il restera à jamais le tout premier.

Direction Tokyo 2020

"Si je gagne, je pourrai prendre ma retraite !" avait-il annoncé sur le ton de la plaisanterie après sa victoire en demi-finale. En réalité, la carrière du surfeur européen le plus titré de tous les temps est loin d'être terminée. Grâce à cette victoire sur les terres landaises, il passe de la 14e à la 9e place du classement mondial. Si le Français parvient à rester dans le Top 10 jusqu’à la fin de l'année, il sera automatiquement qualifié pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020, où le surf fera son entrée. Le meilleur reste donc à venir pour le Réunionnais. 

Omnisport