R.U.S.E 2010 Cover
R.U.S.E | UBISOFT

R.U.S.E., ou l'art de la guerre

Publié le , modifié le

Espionnage, désinformation, tous les ingrédients d'une guerre stratégique sont pour une fois réunis dans ce R.U.S.E. Le nombre de troupes ne suffira plus pour écraser les lignes ennemis, vous entrez dans les coulisses des stratèges de guerre.

Le décor est planté en pleine deuxième guerre mondiale. Le mode campagne dispose de 23 missions qui prennent place autant en France qu'en Italie ou encore en Afrique. Ces missions vous permettront surtout de vous rendre compte que ce jeu n'est pas fait pour les fans de la gâchette facile. Au risque d'interloquer les plus pacifistes d'entre nous, c'est bien l'art de la guerre que l'on y apprend, avec toutes ses subtilités. Une fois que vous aurez appris à gérer les champs de vision, et vos différentes troupes au sol, qu'elles soient blindées ou à Rangers, vous pourrez profiter pleinement des différentes ruses proposées pour tromper ou venir à bout de vos adversaires.

Vous vous souvenez sans doute des faux chars en panneau de bois utilisés par les Irakiens, lors de la dernière guerre du Golf. Vous aurez donc la possibilité de faire croire aux troupes ennemis que des régiments entiers se trouvent à tel ou tel endroit, alors que le gros de vos troupes en profitera pour prendre possession de zones stratégiques... D'autres ruses comme le silence radio, la diffusion d'informations volontairement erronnées, ... Et le jeu prend encore une toute autre dimension en mode multijoueurs (entre 2 et huit participants). Les nuits promettent d'être longues et les choix de factions toujours plus difficiles à effectuer entre la lourde artillerie des Soviétiques ou les as de la flotte aérienne britannique. Ajoutez à cela des graphismes très étudiés, permettant une présentation aussi claire que cohérente (voir captures d'écran), vous obtenez une simulation de guerre stratégique des plus efficaces.

R.U.S.E.Disponible sur PS3, 360, PCEditeur: UbisoftDéveloppeur: Eugen SystemsDéconseillé aux moins de 16 ansMode multijoueurs (2 à 8)

Romain Bonte

Omnisport