Présidentielle américaine : LeBron James, Megan Rapinoe, Martina Navratilova... Les sportifs réagissent à l'annonce de la victoire de Joe Biden

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Joe Biden
Joe Biden, mardi lors du jour de l'élection, après son discours au Chase Center de Wilmington, dans le Delaware. | ANGELA WEISS / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Près de quatre jours après la fin du vote, Joe Biden a été déclaré vainqueur de l'élection présidentielle américaine ce samedi en fin d'après-midi selon l'agence de presse américaine Associated Press. Le candidat démocrate a finalement récolté les 270 grands électeurs minimums nécessaires à la victoire. Les sportifs n'ont pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux pour saluer la victoire de Biden aux dépens de l'actuel pensionnaire de la Maison Blanche, Donald Trump.

Les résultats officiels auront mis du temps à être dévoilés. Mais quatre jours après "l'Election day", Joe Biden a été déclaré vainqueur de l'élection présidentielle selon les décomptes de l'agence de presse américaine Associated Press mais aussi du New York Times et de CNN. Alors que Donald Trump, locataire de la Maison Banche depuis 2016, rejette cette annonce et entend poursuivre cette bataille sur le plan juridique, Joe Biden devrait théoriquement être investi le 20 janvier 2021. Avant même les résultats officiels, lorsque la victoire de Joe Biden semblait inéluctable, les réactions des sportifs commençaient à essaimer sur les réseaux sociaux.

La star de l'équipe de football des Etats-Unis et grande militante politique Megan Rapinoe a été l'une des premières à réagir pour féliciter le candidat démocrate et sa vice-présidente Kamala Harris qui entre dans l'histoire comme première femme et première Noire à occuper cette fonction. Face à l'incertitude du résultat, elle avait toutefois supprimé son message sur les réseaux, avant de le publier de nouveau une fois les résultats annoncés par les médias.

Egalement très active lors de cette campagne sur les réseaux sociaux, l'ancienne championne de tennis, Martina Navratilova, devenue citoyenne américaine en 1981, ne cachait pas non plus sa joie de voir qu'une femme allait donc devenir vice-présidente.

Récent champion NBA avec les Los Angeles Lakers, LeBron James n'a pas tardé non plus à réagir d'un tweet adressant un "au-revoir" au désormais ex-Président des Etats-Unis, Donald Trump. Très engagé dans le sillage notamment du boycott initié par les Milwaukee Bucks dans la bulle d'Orlando, où la NBA terminait sa saison, LeBron James et la ligue américaine avaient lancé une grande campagne de communication pour inciter les citoyens à exercer leur droit de vote.

Autre joueur majeur de NBA, Joel Embiid a lui fait référence au slogan de sa franchise des Sixers de Philadelphie "Trust the process" (que l'on pourrait traduire par "croire au processus") pour saluer la victoire de Joe Biden.

Tout comme Megan Rapinoe, Alex Morgan, autre star de l'équipe nationale de football, a salué la victoire de Joe Biden et de sa vice-présidente Kamala Harris. Naomi Osaka, trois titres du Grand Chelem à son actif, a publié un GIF qui vaut mille mots sur ses sentiments. Evan Fournier, basketteur français du Orland Magic, a pour sa part commenté dans ses termes l'aigreur du président sortant Donald Trump.

Deux immenses stars de la WNBA - le championnat de basket professionnel féminin aux USA - ont salué la victoire de Joe Biden. La première, Sue Bird, est quadruple championne olympique, quadruple championne du Monde et quadruple championne WNBA dont le titre de cette année acquis avec le Seattle Storm. La meneuse américaine a publié sur son compte twitter une vidéo d'elle-même sabrant le champagne lors de son dernier titre WNBA. C'est également la compagne de Megan Rapinoe.

L'autre joueuse de WNBA est une coéquipière de Sue Bird. Il s'agit de Breanna Stewart, deux fois championne WNBA avec à chaque fois le trophée de MVP (Most Valuable Player) des Finales à la clé.

En France aussi l'annonce du futur président des Etats-Unis a fait réagir. Le néo-retraité de biathlon Martin Fourcade a d'ailleurs préféré retenir que le président sortant Donald Trump et la future vice-présidente Kamala Harris étaient en pleine activité sportive quand ils ont appris la nouvelle.

France tv sport francetvsport

Omnisport