medalofhonorcover
MEDAL OF HONOR | Electonic Arts

Medal of Honor est de retour

Publié le , modifié le

Jusqu'à présent, les terrains de guerre utilisés dans ce genre de jeux s'inspiraient vaguement de conflits plus ou moins éloignés. Cette fois, Electronic Arts a misé sur l'actualité. De Kaboul à Kandahar, Medal of Honor se veut plus réaliste, en tout cas dans son scénario. Vous voilà donc en Afghanistan, parmi les hommes du Tier 1, une unité de combat bien réelle à quelques milliers de kilomètres de votre confortable salon...

Et c'est en partie sur ce point, que ce jeu avait soulevé une polémique. A l'origine, le mode multijoueurs vous donnait en effet la possibilité d'incarner un taliban, ce qui a suscité une levée de bouclier compréhensible. Par respect pour les militaires, EA a finalement fait machine arrière en renommant "Talibans" en "Opposite Force". Cet ajustement n'a eu évidemment aucune incidence sur la qualité du jeu et son atout premier, une atmosphère digne d'un bon FPS (First-Person-Shooter). Medal of Honor profite d'une excellente palette graphique qui sent le sable afghan, et une bande son qui vous place tout de suite dans une ambiance stressante, telle que doivent probablement la vivre les soldats. EA a d'ailleurs mis en avant sa collaboration avec de véritables opérateurs du Tier 1, ce qui explique en partie la réussite en matière de réalisme.

Sans être révolutionnaire, et c'est peut-être sur ce points que les gamers l'attendaient au tournant, ce Medal of Honor reste efficace. Le mode solo reste sans doute le plus perfectible avec une campagne relativement courte pour un tel projet, et comme souvent sur ce genre de jeu, le mode multijoueurs relève la note générale. Au final, MOH se distingue vraiment des autres FPS grâce à son aspect authentique. EA vous fait d'une certaine manière participer à la guerre qui se déroule en Afghanistan, mais heureusement pour vous et vos proches, les blessures sont bien factices.

MEDAL OF HONOR
Editeur: Electronic Arts
Développeur: EA Los Angeles
Déconseillé aux moins de 18 ans
Disponible sur PS3, XBOX360, PC

Romain Bonte

Omnisport