Marc Braillon est mort

Publié le , modifié le

Marc Braillon, ex-dirigeant de l'entreprise grenobloise RMO, l'une des sociétés leaders du travail temporaire dans les années 80, et mécène du sport, est décédé vendredi à l'âge de 80 ans, selon un avis de décès paru dans la presse ce week-end. Marc Braillon a fondé en 1964 à Grenoble l'entreprise RMO spécialisée dans l'emploi pour les travaux publics. En 1991, un an avant sa mise en liquidation judiciaire, le groupe employait 600 personnes et faisait travailler près de 12.000 intérimaires.

En 1998, le chef d'entreprise avait été condamné en appel à cinq ans de  prison avec sursis pour "banqueroute" et "abus de biens sociaux". Passionné de sport, Marc Braillon avait sponsorisé l'équipe cycliste  baptisée du nom de son entreprise dans laquelle a débuté Richard Virenque et  qui eut comme tête d'affiche Charly Mottet. 

Il avait également investi dans la boxe et la voile en sponsorisant le  bateau du navigateur Laurent Bourgnon qui finit troisième lors de la route du  Rhum 1990, ainsi que dans le rugby et la Formule 1. Il fut aussi président de  l'équipe de football de Grenoble en 1980. En 1994, il raconta sa vie dans un livre "De la passion d'entreprendre à la  prison sans comprendre".

AFP

Omnisport