Manaudou Laure et Florent
Londres 2012, après la finale du 50m : Laure Manaudou tombe dans les bras de son petit frère Florent, qui vient d'être sacré champion olympique. | FABRICE COFFRINI / AFP

Manaudou, Kostelic​, Adams, les fratries du sport

Publié le , modifié le

Le sport est souvent histoire de famille. De nombreuses fratries ont forgé l’histoire du sport dans toutes les disciplines. Florent Manaudou vient de remporter six médailles aux championnats du monde en petit bassin à Doha. A 24 ans, il pourrait bien dépasser sa sœur question palmarès. Mais tous les frères et sœurs n’ont pas fait les mêmes sports. Ce qui ne les a pas empêché de briller, chacun dans leur discipline.Retour sur dix duos qui ont marqué les esprits.

Laure et Florent Manaudou

Que dire qui n’a pas déjà été dit sur ces deux athlètes hors-normes ? Laure, 28 ans, est l’une des plus grandes championnes de l’histoire de la natation, avec près de 37 médailles internationales (petit et grand bassin) dont un titre olympique (en 2004, sur 400m). Mais son petit frère Florent commence à la rattraper question palmarès… A seulement 24 ans, le sprinteur compte pas moins de 19 médailles internationales. Lui aussi compte un titre olympique, en 2012, sur 50m. Et au-vu de ses performances lors des derniers, Laure peut déjà craindre pour son leadership question palmarès dans la famille Manaudou…

Marat et Dinara Safin(a)​

Tous les deux ont occupé au moins une fois dans leur carrière la place de numéro un mondial en tennis. Marat, l’aîné, a remporté dans sa carrière l’US Open et l’Open d’Australie. Sa petite sœur, Dinara, a remporté la médaille d’argent aux JO de Pékin, en 2008, mais n’est jamais parvenue à remporter un Grand Chelem, à cause de son mental trop friable. Ion Tiriac, agent du joueur russe, se demandait un jour comment leur carrière à tous les deux aurait évolué,  « si seulement elle avait eu 10% de son talent et que lui avait eu 10% de son éthique de travail ».

Ivica et Janica Kostelić​

Ivica Kostelić, c’est 26 victoires en coupe du monde, et quatre médailles d’argent aux JO d’hiver. Le skieur croate est un monument de la discipline, tout comme sa petite sœur Janica, qui est quadruple championne olympique et quintuple championne du monde.

Malia et Mehdy Metella​

Malia Metella détient l’un des plus beaux palmarès de la natation française. Elle est devenue vice-championne olympique du 50m nage libre en 2004, et vice-championne du monde du 100m l’année suivante. La jeune femme de 32 ans compte également trois titres de championne d’Europe au palmarès. Quant à Medhy, il incarne à 22 ans la nouvelle génération de la natation française. Le jeune nageur s’est révélé en 2010 lors des Jeux Olympiques de la Jeunesse, en remportant le titre sur 100m nage libre. Cette semaine, lors des championnats du monde en petit bassin, à Doha, Mehdy Metella a été le grand artisan de la réussite française, en remportant trois médailles.

Olivia, Jonathan, Kévin et Dylan Borlée

Olivia, l’aînée de 28 ans, est devenue vice-championne olympique du 4x100m à Pékin. Kévin et Jonathan, les jumeaux de 26 ans, font partie des meilleurs mondiaux sur 400m. Ils ont même couru ensemble une finale mondiale, en 2011 à Daegu (en prenant les 3e et 5e places). Quant à Dylan, à seulement 22 ans il a rejoint ses grands frères dans le relais 4x400m, et devrait rapidement s’illustrer en individuel. La joyeuse fratrie est entraînée par leur père, Jacques.

Steven Adams et Valerie Adams

Steven Adams, 21 ans, évolue en NBA au poste de pivot, à Oklahoma City. Il est le premier néo-zélandais à jouer à un tel niveau. Sa sœur maîtrise elle-aussi les lancers (mais pas forcément francs), puisqu’elle n’est autre que Valerie, la fameuse lanceuse de poids. Valerie Adams, c’est deux titres de championne olympique, quatre de championne du monde... A 30 ans, celle qui était mariée au discobole français Vili, est invaincue en championnat depuis 2007.

Astrid et Brice Guyart​

Astrid Guyart fait partie de l’équipe de France de fleuret. A 31 ans, elle compte déjà plusieurs médailles internationales, trois aux championnats du monde, et quatre aux championnats d’Europe…  Son grand frère Brice a lui aussi fait les joies de l’équipe française puisqu’il a été sacré double champion olympique : par équipe en 2000, en individuel quatre ans plus tard, toujours en fleuret. Il compte également huit autres médailles internationales (dont trois titres). 

Caroline et Matthieu Ladagnous

Le grand frère est coureur professionnel chez FDJ, tandis que sa cadette, rugbywoman, a porté les couleurs de l’équipe de France lors de la dernière Coupe du monde. 
Caroline, 26 ans, a intégré la sélection nationale du rugby à VII dès 2007. Quant à son frère, âgé de 29 ans, il est passé pro dès 2006, gratifié d’une belle 5e place sur le Tour des Flandres 2013. Le Pyrénéen a suivi avec attention les performances de sa petite sœur cet été, pour la Coupe du monde de rugby, organisée en France, qui a vu les Bleues échouer en demi-finale.

Gaëlle et David Skrela​

David Skrela, 35 ans, compte 23 sélections en équipe de France de rugby. Ce demi d’ouverture a fait le bonheur du Stade Toulousain et de Clermont. Mais c’est aujourd’hui sa sœur qui tient le haut de l’affiche : Gaëlle Skrela, 31 ans, a fait ses premier pas en équipe de France de basket l’an dernier, à l’occasion de l’Euro 2013, qui avait lieu en France.

Svetlana et Nikolai Kuznetsova​

Svetlana Kuznetsova, a remporté l’US Open en 2004, et l’Open d’Australie en 2009. Son meilleur classement WTA remonte à 2007, où la Russe était alors 2e mondiale. Son grand frère, Nikolai, a remporté la médaille d’argent lors des JO d’Atlanta 1996, en cyclisme sur route.

Mais aussi... ​

Damien et Anne-Lise Touya, Franck et Leila Picard, Richard et Michaela Krajicek, Jackie et Al Joyner-Kersee, Reggie et Cheryl Miller...

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou

Omnisport