Florent Manaudou
Florent Manaudou | CHRISTOPHE SIMON / AFP

Les révélations de l'année 2012

Publié le , modifié le

Peu ou pas connus jusqu’alors, plusieurs sportifs ont profité de l’année 2012 pour exploser au plus haut niveau. De l’anonyme Jérémy Lin, devenu star mondiale de NBA en l’espace de 15 jours, à Olivier Giroud, sacré meilleur buteur de Ligue 1 deux ans seulement après avoir quitté la Ligue 2, retour sur le parcours de sportifs qui ne sont pas prêts d’oublier 2012.

Jérémy Lin

Récompensé cet été par le Social Media Award, décerné au joueur qui a connu la plus grosse progression de sa popularité sur les réseaux sociaux au cours de la saison écoulée, le joueur de basket Jérémy Lin, 24 ans, a pris une dimension en 2012 que personne n'aurait pu prévoir. Recruté par les Knicks à la sortie de Harvard en 2010, Lin voit son destin changer le 4 février 2012. Auteur d'un match "énorme" face aux News Jersey Nets, le premier américain d'origine taïwanaise à évoluer en NBA se fraye une place dans le 5 majeur. Sa réussite soudaine et inattendue a provoqué un engouement sans précédent : en 15 jours, Lin passe du statut d'inconnu à celui de superstar. Cet été, il signe un contrat de trois ans et 25,1 millions de dollars en faveur de Houston. 

Alexis Pinturault

A seulement 21 ans, Alexis Pinturault s’est déjà imposé comme l'un des tauliers de l'équipe de France de Ski Alpin au terme d’une saison qui l’a révélée avec fracas au grand public. Le natif de Moûtiers s’est invité à la table des grands le 21 février 2012, en remportant le « City évent » à Moscou. Le début d’une année en tout point exceptionnelle, avec comme point d’orgue cette victoire lors du slalom de Val d’Isère en décembre, conquise devant son public. Avec 6 podiums et deux victoires en Coupe du Monde pour la seule année 2012, Alexis Pinturault a pris les rennes du ski français. 

Voir la video

 

Wesley Fofana

Si le talent n'attend pas le nombre des années, il ne suffit pas à façonner un sportif de premier plan. Wesley Fofana, le centre de Clermont, semble enfin l'avoir compris. Le joueur, qui fêtera ses 24 ans en janvier prochain, a longtemps laissé un gout amer à ses entraîneurs tant son talent était dilué par un travail pas toujours régulier. Mais ses bonnes résolutions récentes semblent porter leurs fruits : révélation du début de saison en Top 14, Fofana fait aujourd'hui partie des rares nouvelles têtes évoquées pour intégrer l'équipe de France version Philippe Saint-André lors du prochain Tournoi des six nations qui débute en février.

 

Florent Manaudou

Personne ne l’attendait sur la plus haute marche du podium. Sacré roi du 50m lors des JO de Londres, le nageur Florent Manaudou, 22 ans, est sans aucun doute l’une des plus grandes révélations de l’année 2012. Au terme d’une course parfaite, le petit frère de Laure Manaudou devance Jones et Cielo pour s’adjuger la médaille d’or. Un triomphe qui donnera lieu à l’une des images marquantes de ces Jeux Olympiques : ivre de bonheur, sa sœur se jette dans ses bras en larmes pour une étreinte en forme de relais. Désormais, c’est Florent qui portera haut et fort les couleurs de la famille Manaudou. Et celles de la natation française.

Voir la video

Olivier Giroud

Meilleur buteur de Ligue 2 il y a trois ans, Olivier Giroud avait rejoint Montpellier dans la foulée. Après une année de transition plutôt réussie au sein du club héraultais (12 buts et 2 passes décisives), Giroud, 26 ans, explose lors de la saison 2011/2012. Avec 21 réalisations et 9 passes décisives, le natif de Chambéry est sacré meilleur buteur d’un championnat qu’il remportera avec son équipe de Montpellier. Ses performances lui vaudront une place au chaud en équipe de France, où il s’impose comme la doublure de Karim Benzema. Transféré à Arsenal à l’été 2012, Olivier Giroud doit maintenant confirmer tous les espoirs placés en lui. Mais ça, il en a l’habitude.

Victor Patenôtre

Omnisport