Peyton Manning Denver Broncos New England Patriots
Peyton Manning (Denver Broncos) face à la défense des New England Patriots | DOUG PENSINGER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Les Denver Broncos au Super Bowl

Publié le , modifié le

Les Broncos se sont imposés au bout du suspense face aux Patriots en finale de la Conférence Américaine (20-18) et affronteront au Super Bowl le vainqueur du match entre les Carolina Panthers et les Arizona Cardinals.

Dans cette rencontre présentée comme un duel entre deux quarterbacks légendaires c'est Peyton Manning qui a pris le dessus sur le QB de New England Tom Brady, intercepté deux fois. Au final, c'est surtout la défense de Denver, emmenée par un phénoménal Von Miller, qui aura fait la différence pour propulser Denver en finale du Super Bowl 50 le 7 février prochain à Santa Clara. Denver participera pour la huitième fois de son histoire à cette finale et tentera d'ajouter un troisième titre à son palmarès, après les sacres de 1997 et 1998. Ce Super Bowl pourrait être le cadeau d'adieux de leur emblématique quarterback Peyton Manning qui dispute à 39 ans peut-être sa dernière saison.

Le quintuple MVP qui a perdu durant la saison régulière son statut de titulaire avant de le regagner pour les play-offs, a délivré deux passes pour touchdown et fait taire ses critiques. Brady, 38 ans, a souffert face à la défense très agressive des Broncos qui l'a asphyxié avec quatre "sacks" et deux interceptions. Il a bien failli sauver son équipe avec une passe pour touchdown dans la dernière minute de jeu, mais les Broncos ont empêché la conversion à deux points, nécessaire pour obtenir une prolongation. Manning et Brady s'affrontaient pour la 17e fois de leur carrière et le stratége de Denver mène désormais par trois victoires à deux en play-offs. En cas de victoire le 7 février dans le Super Bowl, Manning deviendra le quaterback le plus âgé de l'histoire à soulever le trophée Vince Lombardi.

Julien Lamotte

Omnisport