Les tops et les flops du week-end
Le résumé du week-end en quatre photos | AFP

Le ski français, Laporte, le PSG, les supporteurs de Metz, les tops et les flops du week-end sportif

Publié le , modifié le

Le week-end sportif du 3 et 4 décembre a été prolifique en événements. Du côté positif, les skieurs français ont été à la fête à Val-d'Isère. Mais ce qui restera, c'est probablement plus d'images négatives, avec les incidents durant le match entre Metz et Lyon, les accusations de fraude fiscale de joueurs de foot avec l'enquête Football Leaks. A mi-chemin, les hommages planétaires aux victimes du crash aérien en Colombie, qui a coûté la vie à 71 personnes voici une semaine.

Les tops

► L'hommage rendu aux joueurs de Chapecoense

Lors du Clasico entre Barcelone et le Real Madrid, un hommage a été rendu aux joueurs de Chapecoense
Lors du Clasico entre Barcelone et le Real Madrid, un hommage a été rendu aux joueurs de Chapecoense

Depuis la catastrophe aérienne en Colombie, qui a coûté la vie notamment à cinquante membres de l'équipe brésilienne de Chapecoense, les hommages dans le monde entier se sont succédés, tout au long de la semaine, et ce week-end. Comme ici, avant le Clasico entre le FC Barcelone et le Real Madrid. Dans le stade de cette équipe, plus de 19 000 personnes se sont massées pour leur rendre hommage. Quelques heures avant, l'un des avions qui a transporté les corps au Brésil a ainsi été escorté par une escadrille lancée dans une acrobatie.

► Les skieurs français au top à Val-d'Isère

Le Français Mathieu Faivre a signé la première victoire de sa carrière en Coupe du monde de ski alpin, en s'imposant à domicile lors du slalom géant de Val d'Isère devant l'Autrichien Marcel Hirscher et Alexis Pinturault. Au pied du podium, Thomas Fanara est 4e, Victor Muffat-Jeandet 5e. Il s'agit du 14e slalom géant consécutif avec au minimum un Tricolore sur la boîte. Le week-end prochain, Val-d'isère accueillera encore un slalom géant, et un slalom (en direct sur France 4), mais cette fois sur la face de Bellevarde.

Mathieu Faivre félicité par Alexis Pinturault dans l'aire d'arrivée à Val-d'Isère
Mathieu Faivre félicité par Alexis Pinturault dans l'aire d'arrivée à Val-d'Isère

► Bernard Laporte à la présidence de la FFR

Après avoir été champion de France en tant que joueur (Bègles), puis en tant qu'entraîneur (Stade Français et RCT), après avoir été champion d'Europe à trois reprises (RCT), après avoir été administrateur éphémère (Bayonne), après avoir été sélectionneur de l'équipe de France pendant huit ans avec deux Grands Chelems à la clé, après avoir été secrétaire d'Etat aux Sports, Bernard Laporte a été élu président de la Fédération française de rugby (FFR). Sa liste a obtenu plus de 52% des voix lors de l'élection, Pierre Camou, président sortant, réunissant 35% des suffrages. 

Les flops

► Les supporters messins

L'équipe de Metz menait (1-0) contre Lyon à la 31e minute dans son stade Saint-Symphorien lorsque des supporteurs grenats ont lancé un pétard à l'adresse du gardien de but, Anthony Lopes. Puis sur le portier au sol, et le médecin de l'OL. Le joueur souffre de "surdité traumatique sans conséquence pour (son) avenir". Le match a été interrompu, et les conséquences pourraient être très importantes pour le club lorrain. "Ces individus font honte au FC Metz , ils me font honte à titre personnel", a déclaré Bernard Serin, le président du club. Son équipe pourrait perdre la rencontre sur tapis vert, il devrait également d'écoper de sanctions financières. Cela pourrait n'être qu'un début. 

Anthony Lopes au sol après un jet de pétard à Metz
Anthony Lopes au sol après un jet de pétard à Metz

► Le PSG

Cela faisait cinq ans que le PSG n'avait pas perdu par trois buts d'écart en championnat. Sur le terrain de Montpellier, les Parisiens ont sombré, tant collectivement qu'individuellement, à l'image de Di Maria. Sans réaction, ils se sont inclinés (3-0), et doivent voir Nice, vainqueur de Toulouse (3-0), et Monaco, large tombeur de Bastia (5-0), s'éloigner. Le coup est rude pour Unai Emery, alors que son équipe joue une rencontre importante pour la première place du groupe en ligue des Champions, mardi contre Ludogorets au Parc des Princes.

Blaise Matuidi sous le choc
Blaise Matuidi sous le choc

► Football Leaks épingle CR7, Mourinho, Falcao en attendant d'autres joueurs

Les superstars du foot Cristiano Ronaldo (Real Madrid), José Mourinho (Manchester United) ou Radamel Falcao (Monaco) sont accusés de dissimulation fiscale par douze médias européens, dans une enquête baptisée "Football Leaks" et basée sur la fuite de 18,6 millions de documents, sur le modèle des "Panama Papers". En France, c'est Mediapart qui assure la publication de ses révélations, qui devrait s'échelonner durant trois semaines. Selon cette enquête, le joueur du Real aurait "dissimulé 50 millions d'euros dans les paradis fiscaux, grâce à des montages offshore passant par la Suisse et les Iles vierges britanniques". Pour Mourinho, il est question de 12 millions d'euros dissimulé au fisc. Au coeur de ces constructions fiscales, le tout puissante agent de joueurs Jorge Mendes, qui conteste ces accusations. 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze