Le Récap' Sport : 31 dopés à Pékin rattrapés par le CIO, les Bleus à Biarritz et Usain Bolt blessé

Publié le , modifié le

Après trois bons jours de repos, le retour au travail s'est avéré difficile et vous n'avez pas pu suivre l'actualité sportive de la journée ? Rattrapez-vous avec le récap' sport avant de commencer la soirée avec le championnat d'Europe de natation. Ce mardi, le CIO a épinglé 31 nouveaux dopés à Pékin en 2008, les Bleus sont arrivés à Biarritz pour leur premier stage de préparation avant l'Euro et Usain Bolt blessés à trois mois des JO.

1 - 31 athlètes dopés aux JO de Pékin rattrapés par la patrouille

Le Comité international olympique (CIO) a annoncé avoir mis au jour 31 nouveaux cas de dopage, datant de Pékin-2008, dans six sports et 12 pays, en procédant à de nouvelles analyses sur les échantillons de l'époque. Le CIO avait fait procéder à l'analyse de 454 échantillons, portant sur des athlètes qui pourraient participer aux prochains JO, à Rio cet été (5-21 août). Ces athlètes positifs devraient être privés de JO-2016 selon Thomas Bach, président du CIO,. Et ce n'est qu'un début, puisque les résultats de nouvelles analyses sont attendues concernant les Jeux de Londres en 2012.

2 - Les Bleus au vert à Biarritz

L'équipe de France entame sa dernière ligne droite avant l'Euro 2016 (du 10 juin au 10 juillet) et est arrivée à Biarritz pour un stage de préparation de cinq jours. Ce premier rassemblement se déroulera toutefois sans la totalité des joueurs, certains d'entre eux n'ayant pas terminé leur saison en club.

3 - Usain Bolt se soigne à trois mois des JO

Le sextuple champion olympique du sprint Usain Bolt est soigné en Allemagne pour "une blessure à un ischio-jambier aggravée" après sa première course de la saison, selon Glen Mills, son entraîneur, cité lundi par une radio jamaïcaine. A moins de trois mois de ce qui devrait être son dernier défi olympique à Rio (5-21 août), l'homme le plus rapide de la planète s'est blessé, lors de son premier 100 m de l'année samedi au Cayman Invitational, qu'il a remporté avec un chrono mitigé (10 sec 05/100e) devant l'Américain Dentarius Locke (10.12) et son compatriote jamaïcain Kemar Bailey-Cole (10.18).

francetv sport @francetvsport

Omnisport