Real PSG Youth League
Les jeunes pousses du PSG ont écarté le Real Madrid en demi-finale de la Youth League | FRANCK FIFE / AFP

Le PSG a encore trois chances de dominer l'Europe

Publié le , modifié le

Eliminé la semaine dernière en quart de finale de la Ligue des champions face à Manchester City, le PSG version "Ibra" a dit adieu à ses rêves de sacre européen. Et pourtant, le club conserve encore plusieurs chances de remporter une compétition européenne. Comment ? Grâce à son équipe des moins de 19 ans, son équipe féminine mais aussi ses handballeurs. Francetv sport fait le point sur "l'autre" Paris, plus discret sur le plan médiatique mais pas moins efficace sur le terrain.

1 - Les U19 en finale de la Youth League

Pour atteindre une finale européenne, il suffit de miser sur les jeunes. Après avoir sorti le Real Madrid de Lucas Zidane (3-1) vendredi en demi-finale, les moins de 19 ans jouent aujourd'hui à 17h à Nyon la finale de la Youth League face à Chelsea, le tenant du titre. Invaincu dans cette compétition depuis le 25 novembre 2014, le club anglais fait office de favori mais les Parisiens ne comptent pas se laisser impressionner. Dans leurs rangs, certains jeunes talents comme Jean-Kévin Augustin ont déjà l'expérience du haut niveau. A 18 ans, il a déjà participé à onze rencontres de Ligue 1 cette saison ainsi qu'à un match de Ligue des Champions, face à Malmö FC en novembre dernier. Vendredi, face au Real Madrid, l'attaquent a été l'auteur d'un superbe but.

2 - L'équipe féminine toujours dans la course

Défaites la saison dernière en finale face à Francfort, les filles du PSG espèrent bien glaner le titre cette saison. Pour l'instant, elles font déjà mieux que leurs homologues masculins puisqu'elles ont sorti les Barcelonaises en quart de finale de la Ligue des Champions. Le match aller des demi-finales est prévu ce dimanche, elles défieront chez elles les Lyonnaises actuelles leaders du championnat de France. Ces dernières avaient été éliminées la saison passée par ces mêmes Parisiennes au stade des huitièmes de finale.

3 - Les handballeurs veulent passer les quarts

Comme leurs homologues footballeurs, les handballeurs n'ont jamais fait mieux que les quarts de finale. A chaque fois, en 2013 et 2014, leur bourreau s'est appelé Veszprém, un club hongrois. Cette année, les coéquipiers de Nikola Karabatic, tout juste sacrés champions de France, ont affronté, et battu, cette équipe dès les phases de poules. En terminant premier de leur groupe, ils se sont épargnés les huitièmes de finales et affronteront le HC Zagrem en quarts. Le match aller est prévu ce samedi en Croatie. 

Omnisport