Teahupoo Surf paris 2024
La vague de Teahupoo à Tahiti. | AFP

Le CIO valide les sites de Tahiti et la place de la Concorde pour les Jeux Olympiques de Paris 2024

Publié le , modifié le

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 feront bien étape en Polynésie française. Le Comité International Olympique a validé ce mardi le site de Teahupo’o à Tahiti, qui accueillera donc les épreuves de surf. Les sports urbains auront eux pour cadre la place de la Concorde, site également validé par le CIO.

C'est la fin d'un faux suspense. Alors que le Comité d'organisation des Jeux Olympiques (COJO) de Paris 2024 avait officialisé au mois de décembre son choix d'organiser les épreuves de surf à Tahiti, le Comité International Olympique (CIO) a validé sans surprise ce mardi la décision du COJO et de son président Tony Estanguet. Les surfeurs auront donc bien rendez-vous à Teahupo'o, spot connu pour offrir l'une des vagues les plus belles et les impressionnantes du monde. "Merci au CIO de nous faire confiance (...) En route pour des Jeux spectaculaires", a réagi Tony Estanguet sur Twitter.

Si la Polynésie française et Tahiti seront donc à l'honneur dans quatre ans, ce sera également le cas de la place de la Concorde. Cette dernière accueillera les épreuves dites urbaines, à l'image du basket 3x3, du skateboard ou encore du breakdance, qui fera ses débuts olympiques dans la capitale française. Le programme complet, qui reste encore à définir, doit être dévoilé à la fin de l'année.