Le CIO reconnaît le Comité olympique du Kosovo

Publié le , modifié le

Les membres du CIO ont reconnu mardi à Monaco le Comité olympique du Kosovo, autorisant ainsi ses athlètes à participer aux qualifications pour les jeux Olympiques de Rio, en 2016. Le Comité national olympique du Kosovo devient ainsi le 205e à rejoindre l'institution, le 50e en Europe. A l'unanimité, les membres du CIO réunis en session ont donc validé la décision de la commission exécutive qui avait accordé en octobre au Kosovo une reconnaissance temporaire.

A Pristina, le ministre kosovar des Sports, Memli Krasniqi, a qualifié la décision du CIO d'"historique". "Il s'agit d'un moment historique pour des milliers d'athlètes du Kosovo qui pendant plus de deux décennies se sont vus refuser le droit" de participer à des compétitions olympiques, a-t-il dit. Le Kosovo, ancienne province serbe proclamée indépendante unilatéralement en 2008, dispose d'un Comité national olympique depuis 1992. Plus de trente fédérations y sont affiliées, pour treize disciplines olympiques. Parmi celles-ci, six (le tennis de table, le tir à l'arc, le judo, la voile, l'haltérophilie et le pentathlon moderne) sont membres de leurs fédérations internationales respectives, et les autres en cours de reconnaissance.

AFP

Omnisport