Le CIO obligé d'accueillir les anciens dopés

Publié le , modifié le

Le Tribunal Arbitral du Sport a livré un verdict qui oblige désormais le CIO à intégrer les athlètes suspendus pour dopage après avoir purgé leur peine. Jusque-là, les athlètes ayant été suspendus plus de six mois pour infraction aux règles antidopage étaient interdits des Jeux Olympiques suivants. Ce ne sera plus le cas à partir des Jeux de Londres.

Omnisport