La ministre des Sports Roxana Maracineanu confirme la réouverture des lieux de sport lundi

Publié le , modifié le

Auteur·e : Loris Belin
Roxana Maracineanu
La ministre des Sports Roxana Maracineanu | Martin BUREAU/AFP

A la suite de l'allocution présidentielle de ce dimanche, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a confirmé à L'Equipe l'autorisation des réouvertures des lieux de sport dès lundi. Cette décision est applicable sur la quasi intégralité du territoire français (à l'exception de Mayotte et de la Guyane), en particulier en région parisienne, jusqu'alors encore en "zone orange". Les différents équipements de sport comprennent les salles privées ou encore les piscines, alors que les bassins étaient pour le moment interdits d'accès.

Le déconfinement s'accélère pour le sport. Suite à l'allocution télévisuelle du Président de la République Emmanuel Macron dimanche, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a rapidement réagi pour expliciter la situation des lieux de pratique sportive. Alors que la France va passer quasi intégralement en zone verte, permettant une reprise plus normale du quotidien, dès lundi, les équipement et salles de sport pourront eux aussi reprendre leur activité. La ministre l'a confirmé dans la soirée à L'Equipe.

Cette annonce vise tous les établissements, des salles de sport privées, aux gymnases ou encore les piscines, qui avaient jusqu'alors maintenu leurs portes closes depuis la fin de la période de confinement. L'Ile-de-France va ainsi retrouver son dynamisme sportif – comme ses cafés et restaurants -, seuls Mayotte et la Guyane sont encore concernés par des restrictions. L'Equipe précise par ailleurs qu'une réunion aura lieu lundi au ministère des Sports pour "tirer les conséquences pratiques" du discours d'Emmanuel Macron dimanche.

Dans les faits, cette nouvelle semble toutefois assez difficile à mettre immédiatement en place. Comme nous vous le révélions en début de journée, certains établissements ont préféré rester fermés malgré l'autorisation ces dernières semaines de la mise en place de pratiques dites alternatives. Les piscines se voient contraintes à de nombreuses mesures de protections sanitaires qui vont mettre encore quelques jours avant de permettre la réouverture au public. L'annonce de l'exécutif envoie toutefois un signe positif vers une reprise de la pratique du sport cet été, ce alors que la lutte contre le Covid-19 est loin d'être terminée.

à voir aussi Réouverture des sites sportifs : de la théorie à la pratique, qu'est-ce qui change ? Réouverture des sites sportifs : de la théorie à la pratique, qu'est-ce qui change ?

Omnisport