La fin du monopole d'Adidas pour l'équipe de France olympique

Publié le , modifié le

L'équipementier Adidas, qui habillait l'équipe de France olympique depuis 1976, va perdre son monopole au terme de la décision votée mardi par le CNOSF de laisser les fédérations négocier leurs propres contrats avec les marques pour les JO.

"La tenue de compétition de l'équipe de France olympique sera laissée à l'équipementier de chaque fédération qui sera tenu de respecter une ligne", a indiqué président du CNOSF Denis Masseglia. L'appel d'offres du CNOSF ne va donc concerner que les tenues de représentation, notamment le défilé de la cérémonie d'ouverture qui n'était jusque là pas concerné, la tenue de réception des médailles et les vêtements portés au Village.

Omnisport