Vue des chaines d'impression de l'imprimerie du groupe Amaury, éditeur du Parisien/Aujourd'hui en France et de L'Equipe
Vue des chaines d'impression de l'imprimerie du groupe Amaury, éditeur du Parisien/Aujourd'hui en France et de L'Equipe | AFP

Jean-Louis Pelé confirmé à la tête de L'Équipe

Publié le , modifié le

Jean-Louis Pelé, qui dirigeait par intérim le groupe de médias sportifs L'Équipe depuis le départ fin mars de Cyril Linette, a été confirmé au poste de directeur général, a-t-on appris lundi.

Le groupe Amaury, propriétaire de L'Équipe, a annoncé dans un communiqué que Jean-Louis Pelé était "confirmé dans ses fonctions de directeur général", après avoir assuré l'intérim "avec succès" depuis plus de six mois.

Le nouveau dirigeant conservera, en plus de ses attributions, la charge des "affaires industrielles" au sein de l'entreprise de médias.

Le groupe L'Équipe détient le quotidien et la chaîne de télévision du même nom, et publie en outre plusieurs magazines dont France Football et L'Équipe Magazine.

Jean-Louis Pelé, spécialiste des ressources humaines, avait intégré la filiale du groupe Amaury en 2016. Avant de rejoindre L'Équipe, il avait notamment travaillé dans des entreprises de distribution, logistique et transport.

Il succède à Cyril Linette, ancien du groupe Canal+, qui avait quitté le média sportif fin mars pour prendre la direction générale du PMU (en tandem avec un autre ancien de Canal, Bertrand Méheut), et dont il assurait l'intérim depuis le printemps.

Parmi ses principaux chantiers, il devra parachever le regroupement des rédactions papier et numérique de L'Équipe, qui a été lancé sur fond de contestation sociale.

Des grèves avaient empêché la parution du quotidien sportif deux samedis de suite en janvier, pour protester contre un projet de 25 suppressions de postes annoncé dans le cadre de cette stratégie de rapprochement et qui vise en outre à dégager des économies.

Outre la mutation numérique du quotidien, le groupe doit trouver un nouveau patron pour la chaîne L'Équipe, après l'annonce il y a quelques semaines du départ de son directeur général, Arnaud de Courcelles.

Cette chaîne (qui s'appelait au départ L'Équipe TV puis L'Équipe 21), diffusée gratuitement sur la TNT, a fait décoller son audience, passée de 0,5% en 2015 à 1,1% en 2017, grâce à un recentrage sur la diffusion d'événements sportifs en direct.

Elle a commencé à retransmettre à la rentrée des matches de foot en direct, ce qui devrait l'aider à amplifier encore cette dynamique.

AFP

Omnisport