Huis clos, aide aux clubs, tournoi de Bercy... les conséquences du couvre-feu sur le monde du sport

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Poisson
Paris - Bercy
Djokovic face à Nadal à Paris - Bercy en 2009 | JACQUES DEMARTHON / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le chef de l’Etat Emmanuel Macron a annoncé un couvre-feu pour l'Ile-de-France et pour huit métropoles. Les effets sur le monde du sport, qu'il soit amateur ou professionnel, seront réels.

Le président Emmanuel Macron a annoncé l'instauration d'un couvre-feu à compter du 17 octobre en Ile-de-France et dans les métropoles suivantes : Grenoble, Lille, Lyon, Aix, Marseille, Montpellier, Saint-Etienne et Toulouse. Cela signifie que, sauf dérogation, la circulation sur la voie publique y sera interdite entre 21h et 6h du matin. Quelles sont les conséquences pour les événements sportifs et pour la pratique du sport dans ces zones ? 

• Huis clos pour certains matchs de championnat ou de Coupe

La Ligue 1 doit reprendre ses droits dès ce week-end après la trêve internationale. Sont notamment programmés à 21h le match de l'Olympique de Marseille à domicile samedi contre Bordeaux, et celui de Lille à domicile contre Lens dimanche. Ces matchs devront se jouer à huis clos. "Les compétitions devront se jouer sans public si elles ont lieu après 21h" a précisé le ministère. Depuis la mi-septembre, les stades situés en "zone d'alerte renforcée" ne pouvaient accueillir que 1000 personnes sur un match. Tous les sports professionnels sont concernés. 

à voir aussi Couvre-feu : les matchs professionnels auront lieu mais à huis clos Couvre-feu : les matchs professionnels auront lieu mais à huis clos

Les sportifs professionnels ont par ailleurs été "définis comme public prioritaire au titre de l'activité professionnelle" a précisé le ministère des Sports. Cela pourrait avoir un impact sur les entraînements et tout l'environnement de travail des sportifs de haut niveau, le ministère ayant indiqué que les "modalités" seraient "affinées" dans les prochains jours. 

• Les sessions de nuit de Bercy devront s'adapter

Parmi les grands événements sportifs prévus en France ces prochaines semaines, il y a le Masters 1000 de Bercy, prévu du 31 octobre au 7 novembre. Le tournoi programme traditionnellement des sessions de nuit, avec deux matchs prévus à partir de 19h. "Les matchs programmés en soirée ne pourront pas se faire avec du public. Mais rien n’empêche la Fédération de tennis d’avancer le programme", a-t-on précisé au ministère des Sports. 

• Une aide prévue pour les clubs professionnels touchés par le couvre-feu

De fait, certains clubs professionnels, dont l'économie repose en partie sur les revenus de billetterie, seront touchés par le couvre-feu. D'autant que les matchs prévus à 21h sont généralement ceux qui attirent le plus de monde. Le ministère des Sports a indiqué à France tv sport "travailler actuellement sur un dispositif d'aide supplémentaire" par rapport à ce couvre-feu. Il devrait être prêt "très prochainement". 

• Aucune dérogation pour le sport amateur/de loisirs

Les salles fermées (musculation, gym) devront le rester, tandis que les cours ou séances de sports pratiqués en plein air devront s'adapter au couvre-feu. "Aucune dérogation n'est prévue pour le monde amateur" a précisé le ministère des Sports. Interrogé sur les éventuels effets négatifs de ce couvre-feu sur des clubs et associations sportives déjà gravement touchés par la crise sanitaire, le ministère a rappelé "tous les dispositifs déjà en place pour ces structures" ainsi qu'un "fonds d'aide conséquent". Le président Emmanuel Macron a par ailleurs précisé dans son intervention télévisée de ce mercredi, que le dispositif de chômage partiel concernait aussi les acteurs du sport.

Omnisport