Epic mickey 2 disney
Epic Mickey : le retour des héros | DR

Epic Mickey : les héros sont de retour

Publié le , modifié le

Deux ans après un premier volet très réussi sur Wii, Disney remet le couvert et lance son "Epic Mickey : le retour des héros" sur toutes les consoles. Mickey et Oswald unissent leurs efforts pour remettre de l'ordre et de la couleur dans le Monde de la désolation.

Revoilà Mickey et Oswald. Opposés dans le premier "Disney Epic Mickey", la souris et le lapin, premier véritable héros de Walt Disney, se retrouvent cette fois alliés pour remettre un peu d'ordre et de couleur dans le Monde de la désolation. Bien loin des fastes et lumières de Disneyland, ce Wasteland (en VO) est toujours aussi gris, à l'ambiance morose. Les plus célèbres personnages du monde Disney sont au rendez-vous (Gus le Gremlin, pat Hibulaire, Dingo, Hortensia, Daisy, etc.). Cette fois, ils parlent allègrement voire parfois chantent comme le Savant Fou qui intervient dès le début du jeu. Comme son aîné, ce "Epic Mickey" a gardé ses références à foison à l'univers du célèbre dessinateur et à ses films. Les décors restent inspirés du monde de Mickey ou du célèbre parc d'attraction.

La recette du succès reste inchangée : il faut remettre de la couleur dans cet univers Disney qui a perdu de son côté enchanteur. Pour cela, à vous de relever les défis, débloquer les univers et personnages, faire apparaître ou disparaître des éléments pour poursuivre votre route. Si vous commandez toujours principalement Mickey et ses pinceaux magiques (diluant ou peinture au choix), vous êtes cette fois épaulé par Oswald le chanceux qui, armé de sa télécommande, peut activer les mécanismes et les robots. En mode solo, Oswald s'occupe de ses affaires et vous vient en aide. En mode coopératif, à chacun son héros et ses manipulations, mais avec toujours la possibilité de voir Oswald faire l'hélicoptère pour emmener Mickey au loin ou bien le propulser en hauteur.

Du côté de la durée de jeu, les nombreuses quêtes parallèles, les appels à l'aide des différents habitants croisés (qui vous demanderont des pins, des objets, d'aller chercher des personnages, etc.) rallongent d'autant la durée de vie du jeu.

On apprécie une nouvelle fois le design bien senti de ce jeu de plate-formes, les multiples références aux plus célèbres dessins animés, que ce soit dans les décors ou dans les animations vidéo. Des cinématiques qui sont parfois aussi bien longuettes… Un jeu qui va faire le bonheur des plus jeunes, ravis de ce monde de Disney un peu "destroy" et des chansons qui rappelleront des souvenirs à bon nombre de joueurs. Un très bon point au mode coopératif, même si le partage de l'écran n'est pas des plus faciles à gérer.

Disponible sur Wii, Xbox 360, PS3, PC et prochainement WiiU

Et pour Nintendo 3DS, Disney propose "Epic Mickey : Power of Illusion". Ceux qui ont jadis connu "Castle of Illusion" sur Sega Megadrive vont prendre un coup de jeune. Mickey doit partir dans le fameux château de l'illusion pour capturer l'essence des plus célèbres personnages Disney, mais aussi essayer d'échapper à Mizrabel.
 

Omnisport