En prison, le sport comme moyen de réinsertion

À la maison d'arrêt de Bordeaux, l'association Grils Moove a décidé de mettre en place des séances de sport hebdomadaires accessibles aux détenues. Chaque semaine, une dizaine d'entre elles adonnent au fitness, au step ou encore au renforcement musculaire sous les conseils précieux d'une coach sportive. Un moyen d'oublier, de faire passer le temps plus vite mais aussi de se réinsérer socialement. Un reportage de Charline Madini pour Tout le Sport. 

Publié le , modifié le

Omnisport