Le joueur des 49ers Colin Kaepernick
Le quarterback de San Francisco, Colin Kaepernick | AFP - THEARON W. HENDERSON

Election de Donald Trump : Colin Kaepernic et LeBron James réagissent

Publié le , modifié le

Après l'élection de Donald Trump, les sportifs américains ont vivement réagi. Colin Kaepernick et LeBron James, deux des grandes figures qui avaient pris position durant la campagne, ont réagi ce mercredi.

Le premier avait marqué sa colère contre la violence subie par les Afro-Américains, le second avait affiché son soutien à Hilary Clinton. Colin Kaepernick, le quarterback de San Francisco, a estimé que l'élection de Donald Trump ne changeait rien: "Peu importe, celui qui a été élu, le système qui opprime les gens de couleur reste intact", a-t-il regretté. Le joueur des 49ers a créé la polémique cette saison en refusant de se lever pendant l’hymne américain pour protester contre la violence faîte aux Noirs.

"Pour moi, c'est juste un autre visage qui va être le visage d'un système d'oppression", a-t-il déclaré Kaepernick selon des propos rapportés par le site internet de la chaîne de télévision ESPN. Son boycott a fait tache d'huile au sein de la NFL mais aussi dans d'autres sports, comme le football et le basket. Il lui a valu de recevoir des menaces de mort mais aussi de faire la Une du prestigieux hebdomadaire américain Time, un honneur rare pour un sportif. En août, Donald Trump avait exigé la suspension du joueur, tout en lui conseillant de "chercher un pays mieux adapté".

LeBron James, Kendrick Lamar, "be alright"

Sa réaction était très attendue. Pendant toute la campagne, la superstar de la NBA LeBron James, a multiplié les messages de soutien à Hillary Clinton, l’a rejoint sur scène lors de meeting. La défaite de la candidate démocrate a été un coup de massue. Le triple champion NBA a réagi mercredi sur Instagram. Sur son compte, un écran noir avec un son de Kendrick Lamar, « Alright » qui parlait justement de la violence faite aux Noirs, et un long texte dans lequel il appelle à "garder la foi".

A video posted by LeBron James (@kingjames) on Nov 9, 2016 at 8:06am PST

"Parents et personnes en charge de nos enfants, faites leur savoir qu'ils peuvent encore changer le monde, pour le mieux", a écrit le triple champion NBA sur son compte Instagram. "Ne perdez pas la foi, même un petit peu ! Les enfants sont notre avenir et nous devons rester plus forts que jamais", a-t-il ajouté. "Les minorités et les femmes, ce n'est pas la fin, il y a juste devant nous un obstacle très difficile que nous devons franchir", a poursuivi "King James".

Lire aussi : colère, tristesse, joie, les sportifs américains et étrangers réagissent à l'élection de Donald Trump

francetv sport @francetvsport