Maison d'arrêt
Allez directement en prison, ne passez pas par la case départ et ne touchez pas 20.000 francs... | SEBASTIEN BOZON / AFP

Du terrain à la prison, le top 5 des sportifs condamnés

Publié le , modifié le

A l'image d'Oscar Pistorius, condamné mardi à 5 ans de prison pour l'homicide involontaire de Reeva Steenkamp, les sportifs de haut niveau connaissent bien le revers de la médaille. Ceux-là l'ont bien cherché en se rendant coupable de meutre ou de viol. Petit tour d'horizon des grands condamnés du sport.

  • 1/5 : OJ Simpson

1/5 : OJ Simpson

C'est certainement le plus célèbre des sportifs emprisonnés. Joueur star des Bills de Buffalo puis acteur au cinéma, OJ Simpson avait tout pour être la coqueluche des Etats-Unis. C'est peut-être ce sentiment de toute puissance qui le perdra. Le 12 juin 1994, son ex-épouse Nicole Brown et un de ses amis sont poignardés à mort devant la villa de la femme. Avant même d'être accusé de ce double-meurtre, Simpson tente d'échapper à la police lors d'une course-poursuite de deux heures. Son procès divise l'Amérique. Acquitté au public il est toutefois reconnu coupable au civil et est condamné à payer 33,5 millions de dollars. L'histoire se termine bien ? Par vraiment car OJ Simpson atterrit quand même en prison. Coupable d'enlèvement et vol à main armé, il purge une peine de 33 ans…

L'ancien joueur de Foot US OJ Simpson
L'ancien joueur de Foot US OJ Simpson

  • ​2/5 : Bruno Souza

​2/5 : Bruno Souza

Le football au Brésil, ce n'est pas toujours glamour. Dans cette sombre affaire, pas de samba mais un concerto pour petites frappes. Gardien de Flamengo, Bruno Souza n'aime pas être enfermé. Quand sa petite amie Eliza Samudio, mannequin et un peu actrice X, lui demande de reconnaître son enfant, ça passe mal. Quelques mois plus tôt, il avait déjà frappé la jeune femme et tenté de la faire avorter de force. Le pire est à venir. Début juin 2010, elle est séquestrée avec son bébé par l'ami de Souza, Luiz Ferreira Romão. Ce dernier la tue et confie le corps à un ancien policier qui la donne en nourriture à des chiens. La justice brésilienne condamne "Bru" à 22 ans de prison.

  • 3/5 : Marc Cécillon

3/5 : Marc Cécillon

Sportif et festif, Marc Cécillon s'est forgé la solide réputation d'être bon de la première à la troisième mi-temps. Sa carrière est riche et le 3e ligne fait les beaux jours du XV de France et Bourgoin-Jallieu. Mais il lui arrive également d'être aussi rugueux dans les bars et boîtes de nuit que sur la pelouse. Alcoolique et dépressif, Marc Cécillon vit mal sa retraite sportive. Cinq ans après ses adieux au rugby, l'homme est à bout. Le 7 août 2004, son épouse lui annonce qu'elle veut divorcer de ce mari violent et infidèle. Le drame familial se joue dans la soirée. Renvoyé de la fête par ses amis, Cécillon revient trente minutes plus tard et abat sa femme de cinq balles à bout portant. Son taux d'alcoolémie sera mesuré à 2,65g par litre de sang. En première instance, il écope de 20 ans de réclusion criminelle puis de 14 lors du procès en appel, la préméditation ayant été écartée. Il a été libéré le 7 juillet 2011.

Marc Cécillon lors de son procès
Marc Cécillon lors de son procès

  • 4/5 Godwin Okpara​

4/5 Godwin Okpara​

Qu'il est loin le football avec l'affaire Godwin Okpara. L'ancien défenseur central du PSG fait les gros titres en 2005 pour des faits d'une incroyable cruauté. Pendant deux ans, le Nigérian a séquestré, violé et torturé une mineure de 13 ans. Sa fille adoptive selon lui. En fait une enfant qu'il a acheté 375 euros dans son pays d'origine. Le monde du football est choqué par cet esclavagisme moderne. La justice aussi qui le condamne à 13 ans de réclusion criminelle (ramené à 10 ans en appel). Sa femme prend elle deux ans de plus. Le couple est désormais interdit de territoire en France.

  • 5/5 ​Mike Tyson

5/5 ​Mike Tyson

On a beau être le plus grand champion de l'histoire de la boxe, on n'échappe pas à la justice. Après avoir tout gagné avec une insolente facilité, Mike Tyson connaît une période moins faste au début des années 90. Il perd son premier combat à Tokyo contre l'inconnu James Buster Douglas. En 1991, alors qu'il est sur le point de retrouver une chance mondiale contre Evander Holyfield, c'est une jeune femme de 18 ans qui le met KO. Desiree Washington l'accuse de l'avoir violée dans une chambre d'hôtel à Indianapolis. Dans cette affaire il est jugé coupable et est condamné à 6 ans de prison d'où il ressort le 25 mars 1995.

Mike Tyson vient de mettre KO Trevor Berbick
Mike Tyson vient de mettre KO Trevor Berbick
Xavier Richard @littletwitman