Les hélicoptères accidentés
Le crash des deux hélicoptère sen Argentine, qui a coûté la vie de dix personnes, dont 8 Français parmi lesquels Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine | AFP - ALDO PORTUGAL

Crash en Argentine: les faits et les zones d'ombre

Publié le , modifié le

L'annonce d'un accident entre deux hélicoptères dans la région de La Rioja en Argentine, a été faite par les autorités locales lundi soir vers 23h30. Quarante-cinq minutes après, la télévision locale annonçait que huit Français et deux Argentins avaient trouvé la mort dans ce crash. Vers 2h du matin, l'identité des victimes, et notamment celles des sportifs, était connue. Mais que s'est-il passé sur ce terrain en terre, pour aboutir à cette catastrophe ? Retour sur les éléments connus, mais aussi les questions qui se posent après cette tragédie.

Le contexte

Le vendredi 6 mars dernier, tous les participants du jeu "Dropped", venu de Suède et qui devait être diffusé l'été prochain sur TF1, prenaient place dans un avion, depuis Paris, pour prendre la direction de Buenos Aires. Ils étaient huit sportifs de haut niveau: le nageur Alain Bernard, la cycliste Jeannie Longo, le footballeur Sylvain Wiltord, la snowboardeuse Anne-Flore Marxer, le patineur Philippe Candeloro, la nageuse Camille Muffat, le boxeur Alexis Vastine et la navigatrice Florence Arthaud. Depuis, les candidats à ce jeu d'aventure s'étaient lancés dans ce défi qui visait à démontrer leurs "capacités d'adaptation", selon Louis Bodin son présentateur. Sylvain Wiltord, déjà éliminé dans le jeu, était rentré à Paris au moment de l'accident. C'est lui qui a été l'un des premiers à réagir à l'annonce de l'accident.

Les circonstances de l'accident

Les équipes se trouvent dans la région de La Rioja, au pied de la Cordillère des Andes, à 1100km de Buenos Aires. La région est montagneuse. Aux environs de 17h30 (heure locale, 23h30 en France), deux hélicoptères de la production décollent d'un terrain en terre. A bord, deux pilotes argentins, Juan Carlos Eduardo et Roberto Carlos Abate, cinq membres de la société ALP (qui produit également les émissions Koh-Lanta ou Fort-Boyard), Laurent Sbasnik, Lucier Mei-Dalby, Volodia Guinard, Brice Guilbert, Edouard Gilles, et trois sportifs, Camille Muffat, Alexis Vastine et Florence Arthaud. Le trio devait prendre part à une nouvelle épreuve du jeu. Selon Cesar Angulo, secrétaire à la Sécurité de la province, "ils allaient filmer à Villa Castelli", un site montagneux non loin de là. Alors que le ciel était bleu, que le vent ne semblait pas fort, pour des circonstances pour le moment inconnues, les deux hélicoptères sont entrées en collision peu après leur décollage. Il n'y a eu aucun survivant. 

Quelques secondes avant de se heurter, les deux hélicoptères décollent
Quelques secondes avant de se heurter, les deux hélicoptères décollent

L'enquête

Le lieu du crash se trouve à 2h de vol de la capitale argentine, Buenos Aires. Si les autorités locales sont rapidement intervenues, avec notamment une juge et des policiers pour débuter l'enquête, la nuit est rapidement tombée, retardant la recherche des causes de l'accident. A Paris, à 11h, une enquête a été ouverte pour homicides involontaires. Elle a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie des transports aériens (GTA). De chaque côté de l'Atlantique, les enquêteurs devront déterminer ce qui s'est réellement passé.

Dans les premiers moments, la rumeur d'une collision au cours du décollage simultané des deux hélicoptères était évoqué. La correspondante de France 3 en Argentine, Juliette Igier, évoquait plutôt un accident à basse altitude mais alors que les deux aéronefs étaient déjà en vol. Pour quelle raison les deux engins se sont-ils approchés autant, alors même que les pâles du rotor interdisent toute grande proximité ? Ce sera le point central de l'enquête. Sur les premières images, amateurs, on voit clairement le second hélicoptère prendre rapidement de l'altitude alors même que le premier est déjà en l'air, et venir se placer dans sa trajectoire pour le heurter par le bas.

Vidéo: Les images amateurs de la collision entre les deux hélicoptères

A 13h, Virginia Illanes Bordon, la juge d'instruction en charge de l'enquête argentine déclarait à la chaîne d'information TN: "Je viens d'arriver à nouveau sur les lieux afin de procéder à la levée des  corps car hier (lundi) ce n'était pas possible. Nous allons commencer bientôt  l'opération d'évacuation des corps". Elle est désormais entourée des experts aéronautiques, arrivés de Buenos Aires à l'aube. "Nous sommes en train d'effectuer des relevés de police scientifique avant  de retirer les corps. Les corps vont être transportés à Villa Union, à 37 km de  Villa Castelli", a précisé Luis Paez, chef de la police de La Rioja.

Vidéo: Les circonstances du crash

Et maintenant

Quelques heures après l'accident, APL, la société qui produit ce programme, indiquait que le tournage était bien évidemment arrêté et que toutes les équipes seraient rapatriées. Cette société avait déjà connu un drame sur une de ses productions, avec le décès d'un candidat sur Koh-Lanta suivi de celui du médecin de l'émission. Pour les membres présents en Argentine, l'accident est d'autant plus dur à vivre qu'ils ont assisté à la scène. Selon L'Equipe, Alain Bernard aurait même dû prendre place dans l'un des deux hélicoptères, mais la limite de poids avait été atteinte et le champion olympique devait prendre l'air avec un troisième aéronef. 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze