Covid-19 : 40 000 personnes au stade, un match de baseball joué à guichets fermés sans aucune restriction au Texas, une première depuis plus d'un an

Publié le , modifié le

Auteur·e : Louise Gerber
Près de 40 000 personnes au Globe Life Field des Texas Rangers, le premier match aux Etats-Unis sans restriction liée au Covid-19 a eu lieu le 5 avril 2021
Près de 40 000 personnes au Globe Life Field des Texas Rangers, le premier match aux Etats-Unis sans restriction liée au Covid-19 a eu lieu le 5 avril 2021 | TOM PENNINGTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Près de 40 000 personnes ont assisté à un match de baseball au Texas lundi 5 avril. Cette rencontre, dans un Etat qui dénombre 3000 contaminations par jour, est le premier événement sportif sans restriction de fréquentation aux Etats-Unis depuis le début de la pandémie Covid-19, alors que le nombre de contaminations au niveau national est en hausse.

Un match de baseball dans un stade plein, cela faisait plus d'un an que ce n'était pas arrivé aux Etats-Unis. C'est chose faite depuis lundi 5 avril. Près de 40 000 spectateurs ont rempli les gradins du Globe Life Field, le stade de baseball de la ville Arlington (Texas), pour le match d'ouverture des Texas Rangers contre les Blue Jays de Toronto.

Cette situation, inédite depuis le début de la crise sanitaire, a été possible grâce aux levées de restrictions décidées le 10 mars dernier par le gouverneur de l'Etat, Greg Abbott, qui a supprimé l'obligation du port du masque et permis la réouverture à 100 % des entreprises. Pour l'heure, les Rangers sont la seule équipe de la Ligue majeure de baseball (MLB) à jouer avec une jauge pleine.

Mise en garde des autorités sanitaires

La rencontre de baseball, qui a débuté par une minute de silence en l'honneur des victimes de la Covid-19, s'est tenue malgré les avertissements des responsables de santé. Ces derniers craignent que la tenue d'événements à jauges pleines favorise la circulation du virus. Dans une récente interview à la chaîne de télévision sportive américaine ESPN, le président Joe Biden a même qualifié d'"erreur" la décision des Rangers d'accueillir 100 % du public dans son stade.

Outre-Atlantique, les nouveaux cas de Covid-19 ne cessent d'augmenter depuis trois semaines. Fin mars, les contaminations ont augmenté de 5% en une semaine, portant à 450 000 le nombre de nouveaux cas hebdomadaires.

"Un vrai match"

Après la rencontre, plusieurs joueurs ont manifesté leur bonheur de rejouer devant des gradins pleins. "J'avais l'impression que c'était à nouveau mes débuts. C'était une bonne sensation d'avoir la foule pour nous encourager", a déclaré le Rangers Isiah Kiner-Falefa, tandis que le manager de l'équipe, Chris Woodward, a estimé que la rencontre ressemblait à "un vrai match" et a salué le retour à une "sorte de normalité". Particulièrement touchée par la pandémie, la MLB a subi une baisse de 70% de ses revenus la saison dernière. Une baisse principalement liée à la chute des recettes de billetterie avec la fermeture des stades au public.

à voir aussi Le sport américain se rebiffe contre une loi raciste en Géorgie Le sport américain se rebiffe contre une loi raciste en Géorgie

Omnisport