Coe favorable à la suspension à vie

Publié le

Le président du Comité d'organisation des jeux Olympiques de 2012 (LOCOG), Sebastian Coe, a déclaré qu'il restait favorable à la suspension à vie des athlètes convaincus de dopage, en dépit d'une récente décision du Tribunal arbitral du sport allant dans le sens contraire. Le TAS a en effet permis, dans un jugement rendu public jeudi, aux athlètes sanctionnés lourdement pour dopage de participer aux JO après leur suspension.

Isabelle Trancoën

Omnisport