civilization V
civilization V | DR

Civilization V s'étend

Publié le , modifié le

Première extension d'envergure de Civilization V, "Gods and Kings" a mis le paquet sur les ajouts en tout genre : nouvelles civilisations, nouvelles unités de combat, nouvelles merveilles et surtout, l'ajout de l'espionnage et de la religion.

Depuis la sortie du cinquième opus de la saga Civilization, les aficionados n'avaient eu le droit qu'à quelques ajouts de civilisation par-ci, par-là. Rien de bien consistant. Il fallait donc attendre la première extension pour voir ce jeu de stratégie au tour par tour prendre de l'ampleur. Voici donc "Gods & Kings" qui a débarqué avec son lot de nouveautés: civilisations (9), nouvelles technologies, unités de bataille, bâtiments, merveilles supplémentaires (La Tour de Pise par exemple) viennent enrichir le contenu.

Mais le grand changement de cette extension tient de deux ajouts de taille. Présents dans les opus précédents de Civilization, la religion et l'espionnage ont de nouveau une place prépondérante. La première était déjà intégrée, mais avec une présence extrêmement sommaire et minimaliste parmi les doctrines. La seconde fait son retour. Pour la religion, il faudra désormais au joueur accumuler des points de foi (comme une ressource) pour pouvoir diffuser votre religion (au choix parmi celles disponibles) ou créer la vôtre et partir en conquête évangélistique. La découverte de merveilles, la construction de bâtiments religieux et de bonnes relations avec les cités-Etats religieuses vous y aideront. Vous pourrez ensuite lancer vos unités religieuses (inquisiteurs, missionnaires), vos prophètes illustres à l'assaut du monde ou bien vous protéger des propagations ennemies.

Dans le champ de la diplomatie, l'espionnage apparaît. Vous pourrez installer vos ambassades à l'étranger pour renforcer les liens ou bien faire évoluer vos espions qui ne seront efficaces qu'à partir de la Renaissance. Ils pourront alors influencer les cités-Etats, trafiquer les votes, voler des technologies adverses ou tenter des coups d'état.

Le combat naval a également été retravaillé avec l'apparition de nouveaux navires et s'en trouve moins rébarbatif. Les cités-Etats peuvent désormais être religieuses ou marchandes. Par ailleurs, trois nouveaux scénarii font leur apparition : la chute de Rome, Vers la Renaissance (époque médiévale) et l'Empire des Cieux embrumés (ère victorienne).

Si Civilization V ne se trouve pas bouleversé par cette extension, les ajouts sont néanmoins notables et appréciables, notamment l'espionnage, et démultiplient les possibilités de jeu. Les adeptes apprécieront de retrouver des dimensions présentes dans les précédents opus. Les novices apprécieront la richesse de contenus globale.

Les nouvelles civilisations et leur dirigeant :
Autriche : Marie-Thérèse
Byzance : Théodora
Carthage : Didon
Celtes : Boadicée
Éthiopie : Haïlé Sélassié
Huns: Attila
Maya : Pakal
Pays-Bas : Guillaume Ier
Suède : Gustave Adolphe

CIVILIZATION V : GODS AND KINGS
Disponible sur PC et Mac (avec Civilization V déjà installé)
Plus d'infos : www.civilization5.com/godsandkings/fr/index.php

Omnisport