Biden appelle les clubs à ne pas rouvrir leurs stades à pleine capacité

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Joe Biden
Joe Biden, mardi lors du jour de l'élection, après son discours au Chase Center de Wilmington, dans le Delaware. | ANGELA WEISS / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

"Les clubs sportifs américains feraient une erreur s'ils décidaient d'ignorer la science et permettaient au public de revenir dans des stades opérant à pleine capacité, sans respecter scrupuleusement les mesures sanitaires pour lutter contre la pandémie de Covid-19", a déclaré Joe Biden, le président des Etats-Unis.

Le président américain a ainsi estimé que l'équipe de baseball des Texas Rangers ne faisait pas preuve de "responsabilité" en acceptant de remplir son stade à 100% pour le match d'ouverture de la saison. La Fédération nationale de football américain (NFL) a de son côté précisé qu'elle entendait organiser des matches début septembre dans des arènes remplies.

"C'est la décision qu'ils ont prise. Je pense que c'est une erreur", a déclaré Joe Biden à propos de la décision des Rangers de remplir leur stade de 40.300 places. "Ils devraient écouter le docteur (Anthony) Fauci, les scientifiques et les experts. Mais je pense que ce n'est pas responsable", a déclaré Joe Biden, lors d'une interview à la chaîne sportive ESPN diffusé mercredi soir.

L'Europe citée en exemple

Il a également rappelé l'importance du port du masque et du respect des consignes sanitaires pour empêcher la propagation du virus, qui a provoqué la mort jusqu'à maintenant de quelque 500.000 Américains, dont 50.000 au Texas. "En ce qui concerne la responsabilité (d'ouvrir les stades à pleine capacité ndlr.), regardez ce qui se passe dans les pays d'Europe où ils ont mis fin à l'interdiction. Je ne comprends pas pourquoi nous ne respectons pas la science afin de triompher pleinement de cette épidémie", a ajouté le président.

L'équipe de baseball des Washington Nationals a annoncé cette semaine que cinq joueurs allaient rater le match inaugural de la saison, jeudi contre les New York Mets, afin de respecter le protocole sanitaire Covid. Parmi eux, un joueur testé positif dont le nom n'a pas été révélé. L'équipe de la capitale fédérale américaine prévoit d'accueillir 5.000 personnes dans son stade, soit 12% de sa capacité totale.

"Mon boulot n'est pourtant pas insignifiant"

Interrogé sur ce qu'il dirait aux athlètes qui ne veulent pas se faire vacciner, Biden a répondu: "je suis le président des Etats-Unis et je me suis fait vacciner. Mon boulot n'est pourtant pas insignifiant. Prendrais-je le vaccin si je pensais qu'il allait me faire du mal ? Nous avons fait des recherches incroyables sur les vaccins et elles ont montré qu'ils marchaient. Nous devons atteindre le niveau où assez de gens se font vacciner pour empêcher le virus de se diffuser".

Les joueuses de tennis Elina Svitolina et Aryna Sabalenka, qui disputent cette semaine le tournoi de Miami, ont déclaré qu'elles hésitaient à se faire vacciner, exprimant notamment leur inquiétude sur la rapidité avec laquelle les vaccins avaient été mis sur le marché.

à voir aussi "Joe Biden devra recoller les morceaux" avec les athlètes, selon un spécialiste du sport américain "Joe Biden devra recoller les morceaux" avec les athlètes, selon un spécialiste du sport américain
AFP

Omnisport