Abdel-Kader Zaaf, Le « zouave du peloton »

1917-1986. Coureur cycliste réputé, Abdelkader Zaaf naît en 1917 dans l’Algérie coloniale. Ses qualités de cycliste lui valent de remporter de nombreux critérium amateurs en Algérie. Lors de la 13e étape du Tour de 1950 dans l’Hérault, il s’échappe. Mais il fait une chaleur caniculaire et Abdelkader Zaaf, victime d’un malaise, s’écroule au bord de la route. Il tente de finir l’étape, mais il se trompe de sens. Cette anecdote fait la célébrité du cycliste algérien « piégé par l’alcool ». Champions de France du 4/07/2015 raconté par Karole Rocher.

Publié le , modifié le

Omnisport