Les trois kenyanes, Sally Kipyego devant Vivian Cheruiyot et Linet Masai
Les trois kenyanes, Sally Kipyego devant Vivian Cheruiyot et Linet Masai | AFP - OLivier Morin

Nouveau triplé kényan

Publié le , modifié le

Après un triplé sur le marathon dames samedi matin, le Kenya a de nouveau réalisé une incroyable performance en plaçant trois de ses athlètes sur le podium du 10.000m féminin des Mondiaux de Daegu. La victoire est revenue à Vivian Cheruiyot devant ses compatriotes Sally Kipyego et Linet Masai, la tenante du titre. Une autre Kényane, Priscah Jepleting Cherono, a même terminé au pied du podium confirmant ainsi la suprématie de ce pays sur cette distance.

Classement de la finale du 10.000m
1. Vivian Cheruiyot (KEN) 30:48.98
2. Sally Kipyego (KEN) 30:50.04
3. Linet Chepkwemoi Barasa (KEN) 30:53.59
4. Prisca Jepleting (KEN) 30:56.43
5. Meselech Melkamu (ETH) 30:56.55
6. Shitaye Eshete (BRN) 31:21.57
7. Shalane Flanagan (USA) 31:25.57
8. Ana Dulce Félix (POR) 31:37.03
9. Jennifer Rhines (USA) 31:47.59
10. Jessica Augusto (POR) 32:06.68
11. Tigsti Kiros (ETH) 32:11.37
12. Christelle Daunay (FRA) 32:22.20
13. Kara Goucher (USA) 32:29.58

C'est décidément une magnifique journée pour l'athlétisme kényan ! Une journée qui s'est ouverte par un triplé historique sur le marathon féminin grâce à Edna Kiplagat, Priscah Jeptoo et Sharon Cherop. Plus tard, sur 10.000m, il en a été de même. Vivian Cheruiyot a en effet réalisé le meilleur chrono (30'48''98) et devancé ses compatriotes Sally Kipyego (30'50''04) et Linet Masai (30'53''59). Comme si la performance n'était pas suffisamment impressionnante, la quatrième place est revenue à une autre Kényane, Priscah Jepleting Cherono, devant l'Ethiopienne Meselech Melkamu, vice-championne du monde sortante.

De son côté, la Française Christelle Daunay a fini à la 12e place avec un temps de 32'22''20, soit à seulement deux secondes du record de France.

Isabelle Trancoën